Le 28/07/2020

Le Stade Léonard Kreisker se reconstruit par sa jeunesse

Qui se souvient que le record de spectateurs jamais atteint par le football en Sud-Finistère n'est pas l'apanage d'une équipe du 29 Sud mais du 29 Nord avec le Stade Léonard Kreisker? Même les derbys enflammés entre le Stade Quimpérois et le Brest Armorique en D2, à la fin des années 80 n'avaient attiré autant de monde à Penvillers, ni les matchs du Stade Q face à Metz ou Marseille en coupe de France. 31 ans après ce 10 février 1979, ce 32ème finale entre le SL Kreisker (D3) et l'AS Saint-Etienne (D1) de Rocheteau, Larios ou Piazza (0-5) avait rassemblé 22.000 spectateurs, à Quimper. Impensable aujourd'hui, en pensant aux conditions de sécurité de Penvillers, mais aussi en référence du niveau sportif du Stade Léonard Kreisker, retombé en élite du district. Au pays de Loulou Floch ou Jean Combot, le Stade Léonard Kreisker repart pourtant avec sa jeunesse attachée au club, sous la première année du tandem Benoît Urien et Gaétan Coine, auteur du but éliminatoire, quelques années auparavant face à l'US Trégunc au 5ème tour de la coupe de France ( 1-0, ap, 117ème).

3ème de la poule B en D1, le Stade Léonard Kreisker repartira ambitieux pour un nouveau championnat. Crédit photo: SLK

Ces Léonards, sur cette dernière saison, n'ont rien perdu de leur mordant, en décrochant une belle 3ème place, derrière Ploudaniel et Landeda, en D1, poule B. A trois points de la montée, regrettée sur les points perdus face au Folgoët B ou Cléder B, les rayés blanc et rouge travaillent pour le futur. " Nous avons aujourd'hui une jeune génération en qui nous fondons beaucoup d'espoir. Les Alexis Lopez, Brieuc Cabioch, Killian Meheux, Anthony Kerleo ont l'amour du maillot et sont attachés au club. Nous avons une très bonne génération en U17/U18 également. La remontée en ligue, ça va venir. Il faut être patient et persévérant. Anthony Bougeant, qui nous a rejoint l'an dernier, nous a fait beaucoup de bien  offensivement. Il a du marquer presque la moitié de nos buts. Même si nous finissons 3ème, la saison restera frustrante car on aurait aimé connaître la fin", avoue Gaétan Coine.

Mentions légales