Le 17/10/2020

Le cendrillon, Ploudal' espère charger Milizac !

En ayant l’honneur de recevoir l’équipe de Milizac (N3), ce dimanche, à l’occasion du 5e tour de la coupe de France, les protégés du président Franck Davoise espèrent, une nouvelle fois porter, haut et forts les couleurs des Arzellis. En effet, depuis quelques années le club a pris pour habitude de bien figurer dans les coupes, à l’image de leur superbe victoire acquise face au SC Morlaix acquis en coupe du conseil départemental ( 1-0, ap). " Ce 5e tour est une véritable aubaine. Nous allons inaugurer à cette occasion notre nouvelle pelouse. De plus, pour les garçons, c’est une très belle récompense, car la plupart d’entre eux ont été formés chez nous. La coupe de France a quelque chose de magique, ce sera donc une très belle fête à la maison ». 

Légende: Les Arzelliz Ploudalmézeau (D1) défient la SP Milizac (N3), pour une place au 6ème tour de la coupe de France. Crédit photo: Pascal Priol

Après être allé chercher la qualification sur le terrain de Gourlizon face au Juch au tour précédent (0-1, D2), les coéquipiers du capitaine Pierre Fotré retrouveront avec plaisir leur chaudron du stade du Cullompton, et joueurs comme dirigeants espèrent que les Ploudalméziens se montreront à la hauteur de l’événement.

Après un début de championnat moyen, les hommes de Jérôme Fagon ont redressé la barre en obtenant avec la manière une très belle victoire face à Locmaria, le week-end dernier (3-1). " Cette victoire va nous permettre de préparer sereinement la réception de Milizac. Jouer un 5e tour pour des joueurs amateurs  est une opportunité qui ne se présente pas tous les ans", tient à préciser Jérôme Fagon.

Malgré l’écart de quatre divisions qui séparent les deux équipes, un match de coupe reste un match de coupe, et les Arzellis n’ont pas l’intention de s’avouer vaincus, bien au contraire. " Nous avons conscience que Milizac nous est logiquement supérieur, mais il faudra qu’ils viennent chercher leur qualification, on ne va se laisser marcher dessus ! Mes garçons sont des compétiteurs et moi aussi. J’adore cette compétition car elle permet aux petites équipes de taper parfois des gros. Même si on va certainement manquer d’expérience, notre envie de bien faire et notre excellent état d’esprit devraient nous aider pour les contrarier" .

Pour l’ancien pensionnaire du Paris Saint Germain (centre de formation) et du stade Brestois, ce match doit avant tout être une belle fête qui vienne fédérer son groupe. " Ce type de match doit aussi nous servir de référence pour mener à bien notre projet de montée en R3.La notion de solidarité et l’esprit d’équipe sont primordiaux si l’on veut aller au bout en championnat " . En tout cas les joueurs de Yohann Boulic sont prévenus, et ils devront faire preuve d’humilité s’ils souhaitent se qualifier. Mais nul doute qu’ils aborderont cette rencontre avec modestie, fidèle aux valeurs de leur club. Et quelque soit le vainqueur dimanche après-midi, l’essentiel sera que cette rencontre soit un joli moment de football, dans lequel on retrouve les moments de liesse populaire que procure le sport amateur.

Pierre-Yves Guéguen.

Mentions légales