Le 14/05/2019

Barrage d'accession N2M. Saint-Renan s'incline avec les honneurs

À l’issue d’une excellente saison, qui les aura vus terminer à la deuxième de leur poule de nationale 3, les joueurs de Saint Renan jouaient ce week-end les barrages d’accessions en nationale 2. Après avoir battu avec aisance les volleyeurs de Laval dimanche matin en 1/8 ème de finale, les coéquipiers du capitaine Thibaut Rumen se sont inclinés dimanche après-midi en 1/4 de finale face à Chartres. Malgré cette défaite, qui les élimine des demi-finales et de la course à l’accession, Kevin Chantelou l’entraîneur Renanais se montrait satisfait de ses joueurs. « Globalement ça s’est bien passé. Nous avons remporté le premier match facilement, mais ensuite ça s’est un peu corsé. On savait que Chartres était solide et ça s’est confirmé ». Kevin Chantelou est un entraîneur heureux malgré la défaite de son équipe lors des barrages d'accession en nationale 2.

Kévin Chantelou et Saint-Renan, auteur d'une excellente saison en N3M. Crédit photo: Saint-Renan

En effet l’équipe de C’Chartres Volley-ball (ccvb) possède dans ses rangs l’international tunisien, Marouane Chtioui. L’ancien réceptionneur-attaquant de l’Étoile Sportive du Sahel s’est ainsi montré décisif lors de nombreux points rendant très compliqué la tâche des coéquipiers du capitaine Thibaut Rumen.

Kévin Chantelou regrettait cependant de ne pas avoir remporté leur deuxième, ce qui aurait alors relancé totalement la rencontre." Nous avons sans doute manqué de fraîcheur physique et mentale à ce moment-là et face à ce type d’équipe ça ne pardonne pas ". Toujours très humble et très posé dans sa manière d’être, il tenait à féliciter ses joueurs car « arrivait là après seulement deux saisons en national 3 c’est top ! Les gars forment un vrai groupe, et ils ont su rester concentrés et solidaires dans les moments délicats ». En effet, la majorité d’entre eux n’ont jamais évolué à l’étage supérieur, et nul doute qu’ils seront tirés de nombreux bénéfices de cette expérience. Même s’ils se gardent de nourrir de grandes ambitions, avec un effectif qui devrait peut bouger et un entraîneur qui restera très probablement en poste, nul doute que Les volleyeurs Renannais porteront encore haut les couleurs du Pays d’Iroise lors de la prochaine saison.

Pierre-Yves Guéguen

Mentions légales