"Objectif Lune" réussi pour le Landerneau Bretagne Basket

Le 13/05/2018


Le Landerneau Bretagne Basket se remet tout juste de son énorme finale des play-offs face à Angers. Les Finistériennes attaquaient la dernière ligne droite pour la montée dans l'Elite du Basket Féminin Français avec un dernier face à face contre Angers, un ancien pensionnaire de LFB habitué à jouer l'Europe. Avec deux rencontres aller-retour et un match d'appui, Landerneau et Angers jouaient leur saison durant ce mois de mai. Les 157 points pour chaque équipe à l'issue des trois rencontres prouvent l'intensité de cette phase finale. La formation qui remportait deux matchs était sacrée championne de LF2 et accédait la saison prochaine à la LFB. L’équipe perdante restait en LF2 pour la saison 2018/2019. Après avoir connu sa première défaite de la saison à la Cimenterie (50-53), Landerneau l'emportait devant près de 3.500 personnes, à l'Arena Loire de Trélazé (51-50) et à domicile, dans une salle en feu, gagnait la belle (56-54).

Le dénouement s'est joué dans le chaudron de la Cimenterie plein à craquer, au cours d'une troisième manche de folie remportée par les Bretonnes. Avec cette montée, le LBB menait son projet sportif à son terme, avec beaucoup d'humilité et avec une détermination sans faille. Le Président Erwan CROGUENNEC et le coach Stephane LEITE (élu meilleur entraîneur de l'année) ont donné une nouvelle dynamique au basket féminin de haut-niveau dans le Finistère et dans toute la Bretagne. Avec des joueuses ambitieuses et pleines de talent, il se dégageait au fil des rencontres, une force collective qui tel un rouleau compressseur, finissait par submerger l'adversaire. 

Depuis le début de la saison, Landerneau restait invaincu sur son parquet de la Cimenterie. Dans le championnat régulier et durant les phases de playoffs, aucune équipe n'avait réussi à faire plier les Landernéennes à domicile jusqu'à la première manche de la finale. Dans celle ci, les Angevines avaient démontré toute leur valeur en venant s'imposer dans la salle Landernéenne. Pouvant accueillir 2.200 personnes (1.500 places assises), la Cimenterie  affichait des rencontres à guichets fermés. Ce chaudron en ébulition, était devenu un soutien incontournable dans les fins de match pour porter l'équipe finistérienne vers la victoire. Le déplacement de 400 supporters à l'Arena de Trelazé pour le match retour et la vente des billets pour la belle écoulée en six minutes démontrent l'engouement suscité par cette équipe. En communion avec le public, les joueuses ont partagé tout au long de la saison, ces grands moments sportifs riches en émotion

Certains veulent que ça arrive d'autres aimeraient que ça arrive et d'autres font que ça arrive
Citation de Mickaël JORDAN

Cette année, les cinq nouvelles recrues se sont très vite intégrées au groupe pour former rapidement une équipe très compétitive qui s'est forgé un moral à toute épreuve. Après une troisième place l'année dernière, les Landernéennes terminaient à la première place à l'issue de la saison régulière et pouvaient être fiéres de la montée dans l'élite terminée par une finale digne des meilleurs séries d'Hitchcock. 

Crédit photo LBB   

Le projet de rejoindre l'élite du basket féminin Français en quelques années pouvait paraître utopique à certains. Comment le "petit village breton" de Pleyber-Christ avec des 3.000 âmes, peut il, en partant de son "chaudron" de la salle Jean-Coulon, et en migrant vers Landerneau et sa nouvelle salle de la Cimenterie, atteindre le très très haut niveau en quelques années ?. 

Aujourd'hui, ce rêve est devenu une réalité pour les Landernéennes. Avec l'addition des talents de joueuses de la région, des valeurs reconnues dans la discipline et de quelques étrangères, toutes tournées vers un même objectif, Landerneau a changé de dimension. L'utopie d'hier est devenue la réalité de demain.

L'année prochaine on fêtera les cinquante ans du premier pas sur la lune. La saison prochaine, les Landernéennes feront leurs premiers pas dans l'Elite du Basket Féminin. Aller décrocher la lune, c'était l'objectif des joueuses de Stephane LEITE aprés leur remarquable saison dans le championnat régulier et dans la phase des Playoffs. La lune à Landerneau, on connaît, mais l'atteindre était l'aboutissement d'un long parcours préparé depuis des années avec minutie, précision et humilité. Après cet exploit, il reste à féliciter et à remercier toutes les joueuses, ainsi que le staff technique, les dirigeants et les bénévoles pour cet alunissage parfaitement réussi.

LE LANDERNEAU BRETAGNE BASKET : 

Les Joueuses des playoffs : Marie BUTARD (Capitaine), Anaëlle LE BRUCHEC, Pauline LITAHRD, Elodie NAIGRE, la Lettone Aija BRUMERMANE, Victoria MAJEKODUNMI, l'Américaine Asia LOGAN, Maud STERVINOU, Diana BALAYERA, E. HEBERT et Illona LE GOURRIER

Le Staff Technique  : Stephane LEITE, assisté de Julie LEVANT et d'Hugo LAMBART

Les Dirigeants : Président : Erwan CROGUENNEC, Vice-Présidente : Annick CORBEL, Trésorier : Claude BROUARD, Secrétaire : Xavier LANGUENOU, Secrétaire adjoint : Jean-Claude TALOC, Equipe Ligue 2 : Patricia DOHOLLOU, Membres : Laurence GORSE, Annick CORBEL, Claude KERLEO, Patricia DOHOLLOU, Xavier LANGUENOU, Norbert BEUZEN, David LE GOFF , Erwan SILLIAU, Morgane CHARLES, Cyrille STOURM, Claude Brouard, David LEFEUVRE.

Voir la vidéo de Tébésports sur la dernière minute de la rencontre