Le 26/09/2020

Le basket Finistérien va se conjuguer au féminin pour les prochaines années

Suite à l’assemblée générale du comité départemental de basket, qui s’est tenu le week-end dernier au Relecq Kerhuon, Narcisse Ferrini, l’emblématique et charismatique président du comité départemental de Basket s’est retiré. En effet, après plus de 16 ans et 4 mandats consacrés à la balle orange, il a fait le choix de ne pas se représenter. Ainsi, pour la première fois depuis que le comité existe, c’est une femme qui va le remplacer. En effet, Anne Madec, ancienne joueuse et présidente du club de Milizac, a été élu pour la prochaine mandature. Passionnée par son sport, ce n’est pas une inconnue, loin de là, dans le microcosme du basket. « J’ai d’abord été joueuse au club de Milizac, puis naturellement, j’ai rapidement occupé un poste de dIrigeant avant d’être présidente du club Milizacois. Concernant mon implication au comité, j’étais jusqu’à présent responsable de la commission technique, ce qui m’a permis d’avoir une vision d’ensemble du fonctionnement du comité » tient à préciser Anne Madec. 

Après 16 ans à la tête du CD29 de basket, Narcisse Ferrini ( à droite) cède sa place à Anne Madec (au centre). Crédit photo: DR

Éducatrice spécialisée dans la protection de l’enfance, la nouvelle « patronne » du basket en Penn Ar Bed est une personne engagée, volontaire et altruiste, mais qui souhaite surtout mettre en place une démarche participative dans sa gouvernance. « Avec l’équipe que nous avons constitué, nous sommes très motivés et souhaitons nous montrer proches de l’ensemble des clubs. Nous souhaitons mettre les gens en relation, en développant l’idée de sectorisation. Ceci passera par le développement d’une communication efficiente afin de faire parler les six secteurs que nous avons définis d’une même voie ».

Dans un département où le basket de haut niveau se porte bien, mais ou le reste des wagons a du mal à suivre, il est vrai que la situation est assez paradoxale. Sans doute ancré sur des positions parfois conservatrices, le renouveau annoncé avec cette élection ne pourra qu’être bénéfique pour l’ensemble du basket dans le département. « Nous nous sommes déjà mis au travail, et l’on ressent déjà un élan très positif. Nous sommes attendus et on se donnera, avec beaucoup d’humilité et de respect pour nos prédécesseurs, les moyens de réussir notre mission », précise Anne Madec. Quoi qu’il arrive, il est permis de penser que le rebond sera favorable et que ce nouveau chapitre qui s’ouvre sera propice au développement du basket-ball Finistérien, qui avait besoin d’un souffle nouveau.

Pierre-Yves Guéguen

Mentions légales