Bodilis Plougar prend date pour la finale

Le 10/06/2018


La finale de la coupe du Finistère attendait de connaître l'opposant à l'Amicale Ergué-Gabéric. Reporté par des pluies diluviennes, dimanche dernier, la demi-finale entre Bodilis Plougar (R2) et Plougastel FC (R3) s'est tenue en donnant un scénario boosté en seconde période, par de multiples renversements et épisodes. Au final, sur son stade municipal, Bodilis Plougar (R2) s'est qualifié 4-2 en passant indemne leur temps faibles. Au contraire de Plougastel FC, qui a été battu dans l'impact, notamment en étant déficiant sur les coups de pieds arrêtés. En dépit d'un jeu de qualité et agréable pour les spectateurs, les Plougastels n'ont pas réussi à faire basculer le sort de la rencontre.

Romain Diverrez redonne l'avantage à Bodilis Plougar à l'heure de jeu.

Steven Gourmelon a glissé au poste de gardien de but, suite à, l'expulsion de Jordan Guerrien.

Sidney Quemeneur et les Plougastels n'ont pas réussi à atteindre la finale.

Tanguy Chalm, le capitaine de Plougastel FC

Cette deuxième demi-finale rentrait dans le vif du sujet de suite. Plougastel voulait refaire le coup de Scaër en marquant dès la première minute mais Julien Coeff envolait trop son tir. Bodilis Plougar, dans le ton, faisait mouche à sa première tentative grâce à une frappe lobée du buteur, Jérôme Mazéas (1-0, 4'). L'avant-centre local était en forme. Servi par Vincent Peron, il se montrait à nouveau à son avantage. Plougastel n'était pas rentré dans sa demi-finale et subissait le jeu tranchant de Bodilis. Vincent Peron touchait par un centre lob le poteau de Jordan Guerrien (23'). 

Plougastel FC avait mis près de 35 minutes pour se mettre vraiment dans le ton de la demi-finale. Mais quand ils y sont rentrés, le jeu a été changé du tout au tout. Avec un jeu leché, fait de redoublement de passes, avec des courroies préférentiels avec le capitaine Tanguy Chalm ou Johan Louer, les visiteurs montraient pourquoi ils avaient tant dominé en R3. Leur ligne d'attaque n'avait pas beaucoup d'équivalent en R3. Un des meilleurs sur le terrain, le meneur, Steven Gourmelon passait subtilement pour Julien Coeff qui frappait premier poteau sans force, dans les gants de Clément Coroller (44').

Après la pause, Plougastel FC repartait de la même façon qu'il avait conclu la première mi-temps. Sur son aile droite, Lionel Hertu giclait dans le dos de son défenseur, servait impeccablement Steven Gourmelon, qui remettait de près les deux équipes à égalité (1-1, 49'). Bodilis Plougar était dominé dans le jeu. Ca allait trop vite pour les locaux. Steven Gourmelon filait droit au but. Il était poussé dans le dos à la course par un défenseur adverse, dans la surface. L'arbitre central, M. Thomas ne bronchait pas (54'). Deux minutes plus tard, Lionel Hertu partait encore comme un bolide. Le latéral gauche, Jean-Philippe Guillou, se sacrifiait pour son équipe en arrêtant l'attaquant qui filait droit au but. Rouge direct pour le dernier défenseur.

Bodilis Plougar avait pris le bouillon dans ce premier quart d'heure de la seconde période mais cette équipe, vainqueur de cinq des six derniers matchs en R2, savait encaisser pour préparer sa réponse. Encore en D2, dix ans auparavant, ce club de 1600 habitants, possède des ressources inégalées. A l'heure de jeu, un coup de pied arrêté faisait tourner le match. Après une tête sur la barre, Romain Diverrez reprenait de près. Jordan Guerrien captait la balle. Mais dans ses buts avec le balllon aussi (2-1, 60'). 

En se recroquevillant et en plaçant les contres, le rentrant, Yoann Kerouanton arrivait avant la sortie de Guerrien. En voulant le lober pour récupérer, ce dernier, hors surface, le stoppait en partie de la main. L'arbitre sortait son deuxième carton rouge direct du match (71'). Steven Gourmelon le remplaçait au pied levé. Manquant de repères au poste, Bodilis se montrait malin en tapant le corner directement dans les six mètres. Le gardien ne sortait pas et Lucky Calounec catapulta la balle par une tête piquée dans les filets (3-1, 74').

Plougastel, par son coach, Grégory Berry, ne paniquait pas. Il restait 15 minutes pour refaire son retard. Encore une fois, Lionel Hertu était le détonnateur. Lancé en profondeur, il grilla la priorité à la défense adverse. Accroché dans la surface, Julien Coeff convertissait le pénalty en force (3-2, 85'). A la 87ème minute, sur un coup-franc, à 30 mètres central, Mathéo Le Saec frappait avec un rebond juste devant le gardien,Clément Coroller, poussé à un arrêt au pied. En jouant le tout pour le tout, Plougastel se découvrait. Sur un contre, les rentrants portaient l'estocade. Yohan Keroueton, en face à face, voyait son tir sorti par Gourmelon. Le ballon revenait dans les pieds de Lucky Calounec, qui poussait la balle dans le but vide pour délivrer enfin tout le public venu en nombre (4-2, 92'). 

Demi-finale coupe du conseil départemental
Bodilis Plougar (R2) - Plougastel FC (R3)
300 spectateurs
Arbitre: M. Patrice Thomas
Buteurs:
Bodilis Plougar: Jérôme Mazéas (4'), Romain Diverrez (60'), Lucky Callounec (74', 92')
Plougastel Daoulas: Steven Gourmelon (49'), Julien Coeff (85')
5 cartons jaunes
2 expulsions
Bodilis: Jean-Philippe Guillou (56')
Plougastel FC: Jordan Guerrien (71')