Le 04/04/2019

Bilan des clubs finistériens à six journées de la fin

Les clubs du District du Finistère font une pause durant 15 jours avant de reprendre la derrnière ligne droite du championnat. Le 7 avril, date de la reprise, il restera encore six journées aux équipes pour terminer la saison avec à la clé une montée, un maintien ou une descente. Dans certains groupes les jeux sont déjà fait et on connait les équipes qui montent ou celles qui sont rétrogradées. Depuis le début de la saison, certaines formations réalisent un excellent parcours avec une attaque de feu ou une défense imprenable. Nous vous proposons de réaliser un dernier bilan avant le sprint final, en analysant les différents classements des équipes du Finistère Nord et Sud, de la Division 1 à la Division 3. Voici la présentation des meilleures défenses, des meilleurs attaques ainsi que les goléadors finistériens les plus redoutés des défenses adverses.

Sept équipes peuvent compter sur les dix doigts pour comptabiliser les buts encaissés depuis le début de saison. Ergué Gabéric - Paotred Dispount (C) avec six buts encaissés arrive en tête suivi de près par les Mélénicks d'Elliant avec sept buts à leur compteur. Elles sont leader de leur groupe à la lutte pour la montée en Division supérieure. Ces deux formations devancent  Le Faou Cranou (8 buts), co-leader du championnat derrière Pont de Buis. Ensuite avec dix buts se pointe un quatuor formé de l'ES Beuzec, Combrit, Goulien Sports et l'US Rochoise, la seule équipe représentant le 29 Nord.

Côté des attaques, une formation frôle la barre des 100 buts. Goulien Sports avec 99 buts laisse l'Etoile Sportive de Ploneis qui évolue dans le même groupe à 13 buts. Ces deux équipes survolent les classements au niveau attaque et défense du groupe. Viennent ensuite la réserve de Plonevez du Faou (77 buts), et avec 70 buts l'équipe C de Pont l'Abbé et Sizun et Ergué Armel (C). Enfin dans l'ordre, la seule équipe nordiste du FC Lampaulais (67 buts) et Ergué Gabéric - Paotred Dispount (C) avec 65 buts complétent le tableau.

Côté des buteurs, cinq joueurs finistériens figurent dans le TOP 5 avec 20 buts et plus inscrits depuis la première journée. Les deux premiers goléadors évoluent en Division 3 et dépassent les 30 buts. Avec 35 buts, Rémy LE DEUN-BERNARD, de l'ES Ploneis comptabilise une moyenne de plus de deux buts par match. La terreur des défenses du groupe K a marqué six buts face à la réserve de Porzay et deux quintuplés depuis le début de saison. Il est talonné à deux buts par Mickaël BOSSO de Goulien Sports, un autre attaquant du même championnat. Depuis le début de saison, l'ex joueur de l'AS Plouhinec a marqué cinq doublés, trois triplés, un quadruplé et enfin il a fait voler en éclat la défense de la réserve de Porzay avec 5 buts marqués.

Viennent ensuite, le Brestois Samuel LOUIS de l'AS Brestoise avec 24 buts qui devance Raphaël QUEAU (22 buts) qui n'en finit pas de rajeunir au contact des Châteauneuviens. Le Plonéisien s'est fait adopter par ses co-équipiers en marquant plus de 60% des buts de Châteauneuf. Enfin un second joueur du Finistère-Nord Julien OUVRARD de la Légion Saint Pierre de Brest complète le podium en cinquième position (20 buts). Comme en D3, poule K, avec Mickaël BOSSO/Rémy LE DEUN BERNARD, ce duel entre Julien OUVRARD et Samuel LOUIS pour le titre de meilleur buteur de la poule B de D1 entraîne un suspense et une émulation entre ces deux superbes buteurs.

 

Mentions légales