Le 07/04/2021

Les clubs de National débarquent en force dans les 8° de finale

Un mois s’est écoulé depuis que les Voltigeurs de Châteaubriant (Loire Atlantique) validaient leur billet pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, en battant Romorantin (Loir-et-Cher) 3-1. Au stade de huitième de finale de la Coupe de France, il reste encore en course sept clubs de Ligue 1 (Angers SCO, LOSC Lille, AS Monaco, Paris Saint-Germain, Olympique Lyonnais, FC Metz, Montpellier HSC), un club de Ligue 2 (Toulouse FC), deux clubs de National (US Boulogne CO, Red Star FC), cinq clubs de National 2 (Voltigeurs de Châteaubriant, Le Puy Foot 43, GFA Rumilly-Vallières, CS Sedan Ardennes, Canet RFC) et enfin un dernier club de National 3, l'Olympique Saumur FC, le petit poucet de la compétition. Jamais le championnat de National 2 n’avait été aussi bien représenté à ce stade de l’épreuve. Qui plus est, quatre de ses cinq équipes qualifiées réalisent cette saison le meilleur parcours de leur histoire. Sur les 16 clubs qualifiés, 10 continuent les championnats et 6 sont à l'arrêt suite au Covid. Dans ces conditions, les amateurs partent avec un sérieux handicap dans la préparation physique.

Lancés mercredi 17 mars avec la victoire du Paris Saint-Germain sur le LOSC Lille (3-0), les huitième de finale de la 104e édition de la Coupe de France s'étalent du mardi 6 au jeudi 8 avril.  Deux clubs Ligériens restent encore en lice, les Voltigeurs de Châteaubriant (N2) et le petit poucet de la 104° édition, l'Olympique de Saumur (N3).

En un mois, les Voltigeurs ont connu une préparation tronquée notamment lors des deux seules matchs amicaux face à des formations de National 2 (les réserves du FC Lorient et du FC Nantes), deux équipes en manque de compétitions. Mais sur un match, les joueurs Ligériens livreront un vrai combat avec l'esprit "Coupe de France". Châteaubriant avec le cœur en noir et blanc et toute une ville derrière son équipe accueillera dans son stade de la Ville en Bois, le Montpellier HSC (L1) le mercredi 7 avril pour le premier 8e de finale de Coupe de France de son histoire. Les joueurs du duo Papy Leye et Florian Plantard n'ont connu cette saison qu'une seule défaite en 14 rencontres officiels, Coupe et Championnat confondus. C’était le 26 septembre en championnat contre l’équipe réserve de Caen, alors entraînée par Fabrice Vandeputte. Tout au long du mois de mars, la municipalité de Châteaubriant a multiplié les actions pour soutenir son équipe des Voltigeurs. 

L'Olympique de Saumur (N3), l'autre club Ligérien, tombeur de l'US Montagnarde (R1), se qualifiait aux tirs au but 3-3 (t.a.b. 4-3) pour la première fois de son histoire. Le petit poucet sort de trois semaines de préparation et d'un match amical face à la réserve du SCO d'Angers. Les joueurs de Julien Sourice avaient pour objectif de reprendre le rythme d’un match sans avoir de blessé. Sur ces deux points, le contrat était pleinement rempli après avoir fait tourner l'ensemble de l'effectif Saumurois. Julien Sourice espère que cela suffira pour affronter les joueurs de la ville rose les yeux dans les yeux. Après avoir éliminé Niort (1-0), et s'être qualifiés sur les pelouses de Bordeaux (2-0) puis d'Aubagne (2-0), les hommes de Patrice Garande, derniers rescapés de Ligue 2 BKT, se déplaceront à nouveau, sur le terrain de l'Olympique Saumur.

Bien que très handicapés par leur manque de compétitions depuis le début de novembre 2020, les amateurs défendront chèrement leur peau et confirment d'années en années, qu'ils s'incrustent de plus en plus nombreux dans les phases finales de la Coupe de France. Sur les seize équipes des 8° de finale restant qualifiées, la moitié seulement évoluent au plus haut niveau, en Ligue 1 et en Ligue 2. En quart de finale, il restera au moins un club amateur entre le GFA Rumilly-Vallières (N2) et Le Puy Foot 43 (N2). Ils se rencontreront à Rumilly au Stade des Grangettes et quoiqu'il arrive, il restera une équipe de National 2 en quart de finale de cette édition si particulière de la saison 2020/2021, 

 

 

Mentions légales