Les attaquantes de feu du Hand Nantais

Tags : dossier

Le 15/12/2016


C'est la trêve dans le championnat de Ligue Féminine de Handball. Quatre équipes (Metz, Nantes, Issy et Brest) ont légérement distancé leurs adversaires et ne sont séparées que par deux petits points. Parmi ces quatres formations, deux restent encore en course pour le tour principal de la Coupe EHF. Après le Brest Bretagne Handball (au titre de vainqueur de la Coupe de France) qui s'était qualifié face aux Espagnoles de Bera Bera, c'était au tour du Nantes Loire Atlantique (qualifiée via une wild-card), de valider son ticket en dominant les Hollandais du SERCODAK Dalfsen. Ces deux clubs de l'Ouest viennent de réaliser un début de saison remarquable, marqué par une deuxième et troisième place à la trêve en LFH derrière le Metz Handball, et une qualification pour la phase de groupe de l'EHF Cup. Ils font partie cette année, des 16 meilleures formations européennes.

En championnat de France, ces deux clubs possèdent des attaquantes redoutables qui figurent en bonne place dans le classement des buteuses. De ces statistiques ressortons deux chiffres représentatifs des deux départements. Le 29 pour le club Finistérien avec les 29 buts marqués depuis le début de la saison par la Brestoise Marta MANGUE et le 44 pour les 44 buts de moyenne inscrites par un trio d'attaquantes Nantais

Les Brestoises possèdent quatre joueuses qui ont marqué une grande partie des buts. Ce sont Marta MANGUE-GONZALEZ (29 buts), Marion LIMAL (25 buts) élue meilleure joueuse LFH en septembre, Allison PINEAU (21 buts) et Melinda GEIGER (20 buts). Si les quatre rebelles sont dans la tranche des joueuses à une vingtaine de buts, Nantes présente également un trio d'attaque efficace depuis le début de saison mais qui place la barre beaucoup plus haute à hauteur de la quarantaine de buts chacune.  Malin HOLTA (46 buts) et Jovana STOILJKOVIC (45 buts) meilleure joueuse LFH en novembre, sont les deux meilleures buteuses du championnat avec en 5° position une autres Nantaise, Pauline COATANEA (41 buts). Dans le TOP 50 des meilleures buteuses de la Coupe d'Europe (EHF) on retrouve deux Nantaises avec la Norvégienne Malin HOLA à la 18° place avec 11 buts et Pauline COATANEA qui se situe en 42° position avec 8 buts. 

Le classement complet de la LFH
Le TOP 50 de la Coupe d'Europe

Ces deux équipes ont fait rêver leurs supporters par leur performance durant toute l'année. Brest avec un titre de championne de France de Division 2 et une Coupe de France, attaque maintenant le niveau européen avec Nantes qui réalise un excellent début de saison. L'année prochaine, dans les trois premiers mois, elles vont avoir à gérer un calendrier démentiel avec les rencontres du championnat et de la coupe d'europe. En trois mois elles joueront 17 matchs soit une rencontre tous les 3,5 jours. Certaines joueuses sortiront à peine de l'Euro qi'il faudra qu'elles repartent avec leurs clubs sans avoir pris de vacances.  Handballeuse aujourd'hui, n'est pas un sport de tout repos et l'année prochaine se profile la 23e édition du championnat du monde de handball féminin, organisée par l'Allemagne.

Présentation du trio d'attaquantes Nantaises

Malin HOLTA :

Elle était la meilleure buteuse du championnat norvégien (à seulement 22 ans) avec 148 réalisations en 20 matchs. Elle s'est engagée la saison dernière à Nantes pour deux saisons. C'est une joueuse polyvalente qui apporte beaucoup aux Nantaises et à son entraîneur Jan Basny.

Jovana STOILJKOVIC :

Elle est excellente depuis le début de la saison aussi bien en Coupe EHF qu'en Ligue féminine. L'arrière gauche serbe a été élue meilleure joueuse de LFH pour le mois de novembre par les internautes contre Vanessa Boutrouille (Chambray TH) et Grâce Zaadi (Metz).

Pauline COATANEAU :

Elle est bien connue des Brestois. Elle a été élue meilleure ailière droite du championnat du monde junior 2012 et l’ailière droite jouait à cette époque à l’Arvor 29. Suite à la faillite du club, elle fait face à 19 ans et part rebondir à Nantes. La numéro 55 des Roses a connu la montée en LFH avec Nantes où tout sétait joué sur le dernier match. Plus récemment, elle participait à la qualification en play-off qui là aussi, s’était joué sur le dernier match. » pour une qualification historique en quart de finale de LFH.