Le 10/10/2018

Brest tenu en échec à domicile

On attendait de voir la réaction des brestoises après la déconvenue danoise subie en Champion's League. Brest reprenait le championnat avec la réception dr Besançon, troisième ex æquo du classement derrière Brest et Metz. Avec quatre joueuses majeures blessées (Alizée Frécon, Zeljana Stojak, Monika Rajnohova et Maria Nuñez), les bisontines voulaient éviter de rentrer avec d’autres blessées. Côté brestois, il ne fallait pas avoir la tête tournée vers le match de samedi, face aux russes de Rostov-Don, mais rester concentré sur cette 8° rencontre de championnat. Le premier quart d'heure était un peu compliqué pour les joueuses de Laurent Bezeau qui se trouvaient menées (4-6, 15'). Cinq minutes plus tard, les deux équipes étaient à égalité (8-8, 20') avec la moitié des buts brestois  marqués par Ana Gros. Le premier temps mort était demandé par Laurent Bezeau à six minutes de la mi-temps alors que Brest était mené d'un but (9-10, 24'). Il était salutaite car les brestoises avec une série de cinq buts consécutifs creusaient un premier break (14-10, 27'). Avec une Pauline Coatanea en pleine réussite, les Rebelles atteignaient la mi-temps avec un avantage de cinq but (17-12, 30').

A la reprise, après cinq minues de jeu, les Bisontines avec une série de quatre buts ramenaient l'écart (22-20, 39'). Voyant le retour de Besançon, Laurent Bezeau demandait un temps mort qui permettait à Brest de reprendre le jeu et recreusait l'écart à quatre buts (25-21, 43'). A six minutes de la fin, tout restait encore possible pour les joueuses de Raphaëlle Tervel qui étaient revenues à égalité (25-25, 54'). La fin de match était haletante et à un minute de la fin les deux équipes étaient toujours à égalité (28-28, 59'). Finalement au bout d'un énorme suspens, le score en restait là et Besançon réalisait une excellente performance avec ce partage des points à l'Arena. Sur le papier, le fossé entre les deux équipes semblait important avec l'effectif du club franc-comtois qui comptait un tiers de joueuses qui évoluait en N1 le week-end dernier mais les Bisontines confirmaient l'excellent début de saison. Pour les brestoises, l'invincibilité est préservée et elles prennent la  deuxième place au classement derrière Metz. Place maintenant au match de samedi contre les russes de Rostov-Don.

Source Brest Bretagne Handball

FICHE TECHNIQUE

BREST - BESANCON : 28-28 (17-12)

BREST : Mauny  Constance (6), Tissier  Amandine, Gros  Ana (9), Pineau  Allison, Copy  Maud Eva, Gullden  Isabella (2), Idehn  Filippa, Darleux  Cleopatre, Prouvensier  Marie, Pop Lazic  Sladjana (3), Stoiljkovic  Jovana, Foppa  Pauletta, Coatanea  Pauline (8), Limal  Marion

BESANCON : Frank  Roxanne, Bouquet  Chloe (2), Kolczynski  Amanda (1), Karlsen Stangvic  Ine, Dupuis  Marine (8), Kieffer  Ilona (1), Robert  Pauline (1), Gonzales  Lara (3), Granier  Lucie, Faure  Juliette, Toure  Djeneba, Kouyate  Aissatou (7), Burlet   Lindsay, Leveque  Alice (5)