Da biv ar maout ar bloazh-man?

Le 01/07/2016


Ce Samedi 2 Juillet se dispute le tournoi Sam Poupon au Faouët (Morbihan). Après Monterfil le 25 juin, les lutteurs bretons descendent au Faouët disputer le tournoi Sam Poupon. L’exceptionnel cadre patrimonial de la Place des Halles et un public averti et assidu accueilleront, samedi prochain, la 17ème édition du Tournoi Sam Poupon.  Ce tournoi est ouvert en catégories Cadets, Féminines, Hommes -70 k. et Hommes +70k. Il est récompensé par un trophée perpétuel en Féminines, -70k et + de 70k., et par des trophées originaux dans toutes les catégories. Le tournoi des +70 k. est également récompensé par le maout, dont les Faouëtais sont particulièrement jaloux : il n’a quitté qu’à 2 reprises leurs terres, à chaque fois sur les épaules d’un Quimpérois : c’est dire que le défi en vaut la peine.

Matthieu Le Dour, originaire de Gourin, chassera la victoire sur ses terres au Faouët, ce samedi.

Trophée Pierre Philippe :
- de 68 kg : Thomas Kerebel    skol Plouzané
- de 74 : Hugo Chonavel    Plouzané
- de 81 : Gwenhaël Cissé    Plouzané
- de 90 : Julien Rault    Plouzané
+ de 90 : Jean-Marie Menesguen    Plouzané
ex æquo : Mathieu Lollier    Plouarzel

Le club du Ponant truste les premières places en ce début de championnat, du jamais vu ! Cependant d'autres lutteurs, et non des moindres, sont entrés en piste à Monterfil samedi dernier et sont bien décidés à bousculer le classement. A confirmer ce samedi au Faouët !

Trophée Triskell :
- de 52 kg : Virginie Kerjean    Guipavas
- de 57 : Maëlle Nouvel    Pleslin-Trigavou
- de 63 : Joëlle Le Bloas    Spézet
- de 70 : Tiphaine Le Gall    Le Faouët
+ de 70 : Régine Plusquellec    Spézet

Pas de changement mais, comme chez les garçons, ça pousse derrière, et le tournoi du Faouët pourrait bien remettre en cause certaines suprématies.

Classements complets sur www.gouren.bzh

A samedi place des Halles : pesée à 13h30.
Contact : Anne Marie Gloaguen, 02 97 23 93 09 / 06 99 72 71 27 / annemariegloaguen@free.frCôté classements, pas de changement après le tournoi de Monterfil : les premiers gardent leur place.