Le 08/10/2020

Joffrey Lidouren, la saveur iodée de la Saint-Pierre

Originaire de Plougonvelin, près de la pointe Saint-Mathieu, tout comme les frères Quellec, Titouan et Killian, Joffrey Lidouren, 25 ans, appose sa griffe petit à petit sur le jeu de la Saint-Pierre Milizac (N3). D'abord sur un côté, désormais replacé dans l'axe au côté de Titouan Quellec, leur façon de respirer un même football, donne l'assise nécessaire aux jaune et bleu. A Plozévet, ce samedi, il a été sans cesse en mouvement, décrochant volontiers pour toucher la balle et ventiler le jeu visiteur. Sa passe décisive pour Enzo Henry sur le deuxième but a été un modèle de décalage (25'). Non, pas de doute, Joffrey Lidouren, arrivé de l'intersaison, suite à son expérience écossaisse, monte en puissance tranquillement dans l'entre-jeu milizacois.

Joffrey Lidouren, à la récupération, à la construction, bref un peu partout au milieu de terrain.

Joueur complet, aussi à l'aise à la création qu'à la récupération, Joffrey Lidouren a gagné ses galons de titulaire en équipe première de Milizac SP. Cette recrue majeure de l'intersaison s'acclimate idéalement à son niveau club, ayant fait le choix clair de ce football de haut-niveau régional tout en ouvrant sa voie professionnelle. Après des contrats à Bastia Borgo et à Queens Park en Ecosse, le confinement sanitaire a accéléré sa décision de rester près de ses proches, et quitter le milieu professionnel.

" Le club écossais a bien compris mon choix de vouloir rester auprès de ma famille et de mes proches. Je n'ai aucun regret car j'ai vécu des expériences extraodinaires. En Ecosse, je jouais sur le terrain de l'équipe nationale à Hampden Park. Il me restait encore un an de contrat en Ecosse, d'ailleurs quand je suis revenu en famille, pendant le confinement. Ca a accéléré les choses. Mon objectif personnel est de me stabiliser dans le Finistère-Nord, je commence une licence logistisque en alternance chez Thalès. Milizac? Club très sympa et famillial, ça me correspond bien. J'ai envie de rester dans ce club, à ce niveau de compétition, en N3. Pour le réussir, nous devons contruire un côté costaud à la maison. Les adversaires doivent ressentir notre force collective quand on joue à domicile"

Ce gros moteur, constamment en turbine dans son rôle de milieu axial, stabilise aussi le jeu de son équipe. Sa prépondérance, comme la propension de ses partenaires à le rechercher sur des circuits courts de passe, en fait un chaînon essentiel de cette nouvelle saison 2020/2021. Attaché à ses racines plougonvelinoises, avec des débuts à l'USP jusqu'à son départ au Stade Brestois 29 à ses 14 ans, il sait déjà comment sa carrière amateure finira. " Je sais que je finirai dans mon premier club. C'est également une manière de les remercier pour m'avoir porté à ce niveau. J'y ai mes attaches, mais j'ai encore tout le temps à 25 ans".

En prenant ses marques très vite, dans cette équipe doublement promue, Joffrey Lidouren apporte un profil et un rythme différent à cette équipe. La victoire acquise avec autorité à Plozévet (0-4) permet de jauger son emprise naisant sur le jeu de cette nouvelle version 2020/2021 de cette formation milizacoise.

Mentions légales