Le 24/01/2021

Des Brestoises Insubmersibles

Au bout d’un gros combat et grâce à un missile d’Ana Gros à la sirène, le Brest Bretagne Handball a arraché le nul dans la salle de Gyor (27-27). Les Rebelles ont ainsi été récompensées d’une énorme débauche d’énergie et d’un mental à toute épreuve. Si le partage des points en septembre avait un goût amer, celui décroché ce dimanche a des airs de victoire tant la situation était délicate à l’entrée du dernier quart d’heure. C’est en tout cas un nouveau gros coup réalisé par le BBH face à la référence en Europe. La récompense finira bien par arriver.

« C’était un typique Gyor – Brest ! » Le grand sourire de Stine Oftedal en conférence de presse mêlait bien le fun et l’amertume. Non, trois matches nuls sur les quatre derniers entre Hongroises et Françaises, ça n’a rien de banal mais sans doute que les bonnes habitudes brestoises prises contre le champion d’Europe en titre commencent à énerver dans le camp magyar. En une année et quatre confrontations, il n’y a donc eu qu’un petit but pour séparer les deux formations (victoire de Gyor à l’Arena 29-28 en février 2020). Une fois encore, les Rebelles ont montré qu’elles avaient le niveau de cette machine à gagner placée sur le toit de l’Europe depuis plusieurs années. La récompense, quand elle arrivera, sera alors forcément méritée. « Il nous manque la victoire en effet mais le fait d’obtenir un nul à la dernière seconde comme ça, c’est quasiment pareil », relativisait tout de même Laurent Bezeau.

Lire la suite de l'article sur le site du BBH

Crédit photo BBH   

 

Mentions légales