Le 12/09/2020

Plabennec espère transformer l’essai

Promus en fédérale 3 à l’issue de la saison 2019-2020, les Plabennecois du Président Roland Piriou s’apprêtent à découvrir, ce dimanche, un niveau jamais encore atteint dans l’histoire du club. Pour le président du rugby Plabennecois ce nouveau challenge « est très motivant et très valorisant pour tous les membres du club, car il met en avant l’ensemble des composantes du RCP qui ont permis de monter à ce niveau ». Bien conscient que la saison sera longue et sans doute difficile, le quinze de Plabennec n’a pour ainsi dire pas ou peu révolutionner son équipe. Le staff technique dirigé par Benoit Labous en collaboration étroite avec le directeur sportif Argentin Fernando Reche a ainsi été conforté par les dirigeants du club. Il compte ainsi s’appuyer sur une grande majorité de joueurs de la saison dernière, bonifié par quelques recrues. « Les garçons ont repris l’entraînement début août, et sont très motivés et très enthousiastes, malgré un contexte sanitaire qui ne nous facilite pas la tâche ». Et la motivation il va leur en falloir, car ce championnat de fédérale 3 ne sera effectivement pas des plus faciles. 

Benoit Labous, l'entraîneur du Rugby Plabennecois   

Outre les déplacements nombreux et parfois lointains ils iront jusqu’au Mans et jusqu’à Angers. Les rugbymans Plabennecois auront fort à faire face à des collectifs qui évoluent parfois depuis plusieurs années à ce niveau, voir qui possèdent des effectifs d’un niveau supérieur comme le stade Nantais qui risque d’être l’épouvantail de cette poule.

Pour Benoit Labous l’objectif est clair. « On vise bien entendu le maintien même si on est lucide et que l’on sait que ce sera difficile. On se prépare pour répondre présent dès le premier match contre Trignac ». Le calendrier ayant bien fait les choses, les protégés de Benoit Labous auront en plus la chance de recevoir le week-end suivant l’équipe du Mans. « C’est très sympa de démarrer à domicile et nous allons tout de suite pouvoir nous jauger face à de belles équipes. J’espère que les gars ne feront pas de complexes et que l’on trouvera comme l’an passé nos valeurs de combativités ». Nul doute que ses joueurs feront tout pour être à la hauteur. Les derbys contre Plouzané programmés le 22 novembre et le 21 mars vaudront sans aucun doute le déplacement, mais d’ici là d’autres combats tout aussi plaisants attendent les vaillants Plabennecois.

Pierre-Yves Guéguen.

Mentions légales