La métamorphose de Goulien Sports

Le 08/08/2018


Les premiers matchs de Goulien Sports seront attentivement scrutés, en D3. Avec un tel recrutement à l'intersaison, un statut différent émane forcément de ce club, qui en fait un favori à une montée en D2 dans le groupe du Cap-Sizun. A 29 ans et 30 ans, Anthony Bréhonnet et Mickaël Bosso (AS Plouhinec) résument la métamorphose d'une équipe. En attirant ses deux pointures, au sein du club, Goulien attire les regards et la curiosité. Le tirage du premier tour de la coupe de France, au stade de Kerros, avec une opposition directe avec le FC Goyen (D2) donnera un premier indice de la capacité du groupe à aller chercher un niveau au-dessus en fin de saison. Outre ses deux signatures, les Gouliennois enregistrent onze nouveaux joueurs, dont Jérémy Bréhonnet ou Yohan Kerloc'h ou Valentin Loret.

Mickaël Bosso a suivi Anthony Brehonnet dans le pari de Goulien Sports.

La reprise, fin juillet, a été suivie par 25 joueurs à la reprise. Entre 15 et 20 joueurs, chaque lundi, mercredi et vendredi, aux trois entraînements fonciers d'avant-saison, dirigés par Steven Carval et Régis Tréanton, en attente du retour en septembre de l'entraîneur en chef, André Yven, les Gouliennois seront prêts à entrer dans le vif du sujet. A noter que le club capiste recherche toujours un match de préparation pour le 22 août face à une équipe d’un niveau D2 D3.

Les 13 recrues de l'intersaison :

Anthony Brehonnet (AS Plouhinec), Mickaël Bosso (AS Plouhinec), Mathieu Berriet (As Plouhinec), Jeremy Brehonnet (FC Penn Ar Bed), Yohan Kerloc’h (FC Penn Ar Bed), Maël Daoulas (FC Penn Ar Bed), Stéphane Danzé (ES Beuzec), Valentin Loret (ES Mahalon-Confort), Alexandre Moullec (Halte-là, Réunion), Fabien Moullec (Halte-là, Réunion), Guillaume Le Corre (non-muté), Mickaël Le Coz (non-muté), Julien Moigne (non-muté)