Le 15/02/2019

David Jeannic: Tout commence à l'aile

Auteur de 10 buts en 12 matchs en championnat D1, poule F, un doublé face à Pont l'Abbé (B), un autre face à Saint-Evarzec, et un triplé récemment au Guilvinec (0-5), David Jeannic, 23 ans, sait parfaitement se mouvoir dans le dos des défenseurs latéraux. Sa vitesse, sa recherche des grands espaces et sa complicité avec les dépositaires du jeu du FC Penn Ar Bed, Steven Le Corre et Damien Mens, en font un des joueurs marquants de cette poule. Troisième à l'amorce des matchs retours, le FC Penn Ar Bed, promu, a trouvé le rythme de la division supérieure. Au potentiel offensif important, avec en avant-centre, Jérémy Moullec, formé à l'EA Guingamp, les Capistes ont quasiment l'assurance de scorer à chaque match. Sur son aile droite, David Jeannic s'avère redoutable à la course directe avec son latéral gauche. La défense du TGV a défendu haut par moment. Face à David Jeannic, mal leur a pris.

David Jeannic, l'étincelle des offensives capistes au Guilvinec, ce dimanche.

Le triplé de David Jeannic a marqué la nette domination du FC Penn Ar Bed en terre bigoudène (0-5). Le club regroupant les commnunes de Plogoff, Primelin, et Cléden Cap Sizun a retrouvé l'échelon de la D1. Avec des jeunes joueurs du secteur, l'édifice de Jacques Velly et Steven Le Corre possède un schéma de jeu, qui lui ouvre plein de possibilités. En faisant reculer sur le terrain, ses deux vrais meneurs de jeu, Damien Mens et Steven Le Corre, les Capistes cherchent les relais importants de leur jeu, dans la zone proche du rond central. Le décalage est fait à cet endroit. Dans ce jeu habile sur le jeu de contres-attaques rapides, David Jeannic est l'atout rapidité de l'équipe.

" On souhaite faire le mieux possible. Nous continuons sur notre lancée de l'an dernier. Le FC Penn Ar Bed est mon premier et seul club. J'ai commencé le football à 5 ans. A 22 ans, je n'ai connu que ce club. On y est bien pour l'ambiance, les copains. Sur le terrain, ça se reflète. Nous avons un jeu qui va constamment vers l'avant. On encaisse beaucoup mais nous marquons beaucoup, avec une moyenne de 3 buts par match. La vitesse a toujours été mon point fort. Elle me sert à créer la différence. Sincèrement, on s'attendait à être plus bousculé en D1. Notre objectif est le maintien. Maintenant, on vise un bon maintien".

Ses déboulés parfois sur trente ou quarante mètres ont été infernaux pour une défense du TGV, dépassée par sa vitesse de course. A un but de Mathieu Amalir (FC Pleuven) pour le titre de meilleur buteur du groupe, David Jeannic profite de la focalisation des défenseurs sur l'avant-centre, Jérémy Moullec. En plongeant constamment dans les espaces, il a le bon tempo de l'alignement défensif adverse. La passe magistrale à la 19ème minute, de Steven Le Corre, à la limite du hors-jeu pour un David Jeannic, qui avait tout anticipé, est symptomatique d'une équipe en confiance, capable de trouver la faille à toute défense regroupée.

Mentions légales