Le 07/04/2019

Pelé en a rêvé, Eric Cozien l'a fait

Dans la coupe du monde 1970 au Mexique, le roi Pelé avait inventé ce geste sorti de nul part en tentant un lob sur le gardien à partir du milieu de terrain. Face à la Tchécoslovaquie, en match de poule, le gardien tchèque, vainqueur de l'Euro 1976, Viktor, avait été tout heureux de voir tomber l'OVNI au pied de son poteau. Ce dimanche, au stade de Pendreign, Eric Cozien, le défenseur central des Papillons Bleus de Spézet, a repris face à Edern Sports, ce geste de force et de précision à son compte. Mené 0-1 à la mi-temps par Jurgen Bellec, le Pleybennois a montré de suite la voie à suivre. En frappant directement sur l'engagement de la deuxième mi-temps, Eric Cozien, 37 ans, a surpris tout le monde. A son point de pénalty, le jeune portier edernois, Etienne Jolivel ne s'attendait pas à pareil panache. La frappe était parfaite, des 50 mètres, et lobait le gardien d'1m91. Ce que Spézet n'avait pas réussi à faire en 45 minutes, Eric Cozien l'avait fait en une fraction de folie et d'instinct (1-1, score final).

Eric Cozien (en bleu) a inscrit un des plus beaux buts de sa longue carrière senior. Crédit photo: Pascal Priol

Mentions légales