Des attaquants réduits au silence

Le 07/12/2017


C'était la 9eme journée de championnat et l'équipe fanion recevait le FC Pleuven. Après la victoire contre les voisins Saint-Yviens, il fallait confirmer à domicile face à une équipe qui s'était "refait la cerise" ces derniers temps après une entame de saison pourtant compliquée. Côté Melens, les matchs se suivent et se ressemblent : l’équipe est bien en place et cède très peu d’espaces à son adversaire. Mais en face il y a du répondant avec une formation qui met beaucoup d’impact dans les duels. Comme la semaine dernière donc, on s’en remet aux coups de pieds arrêtés et sur l'un des premiers corners, un joueur adverse touchait le ballon de la main. L'arbitre jugait que c'était involontaire et il n'y avait pas de quoi crier au scandale. Sur un nouveau coup de pied de coin, suite à un cafouillage, la balle revenait sur Vincent Kerbaul qui ne pouvait ajuster, sa frappe. Les opportunités sont rares, les 2 équipes jouaient tactique, et le score de 0 à 0 à la mi temps restait logique.

En seconde période on repartait sur le même scénario avec un jeu très fermé et même haché. Elliant tentait bien quelques percées comme sur cette récupération au milieu de terrain qui terminait par un tir sur le gardien qui détournait en corner. Enfin, une autre occasion finissait sur la barre transversale adverse ... Deux occasions franches en 2 minutes. Les melens avaient ils laissé passer leur chance dans un match aussi hermétique ? De son côté Pleuven tentait aussi de répondre via quelques combinaisons. Sur l'une d'elle, vers la 60ème minute, Samy Djerbi qui avait été au bout de son action écopait d’un carton rouge direct suite à un geste non maîtrisé : pas d’intention de faire mal, mais le choc était violent et le joueur d'Elliant se relèvait et finira le match en boitant bas. En infériorité numérique, Pleuven décidait de faire bloc et respectait les consignes du coach. Elliant dominait mais on assistait à trop d'approximations pour porter réellement le danger dans la surface visiteuse. Les locaux auront malgré tout la balle de match à la 88eme minute mais l'attaquant des Mélénicks après un contrôle de la poitrine n’ajustait pas suffisamment son lob alors qu’il était complètement seul face au portier.... cette fois il n'y aura plus d'autre possibilité.

Les Melens ont globalement dominé le match mais sont restés bien trop brouillons pour l'emporter. Depuis 4 matchs l’équipe ne prend plus de but, mais elle ne trouve pas encore assez de solutions offensives pour faire mal à son adversaire. Toujours la recherche de ce fameux équilibre.... "Il faudra travailler les combinaisons à l’entraînement afin de progresser dans ce domaine !" Pour cela il compte sur un maximum de présence sur ces 2 semaines d'entraînement avant la trêve. Un dernier coup de collier avant un repos bien mérité. 

Source Texte photos Elliant

Voir les résultats, les classements et les buteurs du groupe