Le 16/12/2020

DANS LE RETRO : Quand les filles de Châteaulin participaient au plus grand tournoi mondial

Vendredi 29 novembre 2013. La Partille Cup de Göteborg, du 30 juin au 5 juillet 2014, en Suède est le plus grand rassemblement mondial de handball. Une vraie fête planétaire des U9 au U21 avec 9.000 jeunes, 1.000 équipes et 5 continents représentés. Les U15 filles de l'AL Châteaulin plongent dans ce chaudron pour vivre un des plus grands moment de leur vie. Mobilisées à l'extrême, elles multiplient les actions de sensibilisation à leur projet, avec leurs coachs, Julien Nédelec et Nicolas Scordia. Avec des films comme l'Auberge Espagnole de Cédric Klapisch en 2002, la génération Erasmus des 18-30 ans, ces étudiants Européens, qui assuraient la continuité de leur études, pour un ou deux semestres, dans un autre pays de l'UE, a été un marqueur fort sur la dernière décennie d'une identité commune de la jeunesse Européenne . Cette série est intéressante à une autre échelle car la même perception d'une aventure, sortant de son cadre traditionnel d'activité, est désormais visible dans le sport, à un échelon local.

Les U15 filles de l'AL Châteaulin, nées entre 1999 et 2001 sont les pionnières dans le Finistère, à vouloir être du rendez-vous de la Partille Cup, à Göteborg. Seuls Plouagat et Mené ont assuré une présence Bretonne à cet événement mondial. Très souvent, il faut quelqu'un pour soulever l'énergie des autres. Au club de l'AL Châteaulin, depuis ses 10 ans, Julien Nédelec, 26 ans, a fait jouer son réseau personnel, pendant son année de formation à Aix-en-Provence, dans l'obtention de son diplôme du brevet d'état. " Dans ce cadre du diplôme, je devais trouver une action concrète de promotion externe du club de l'AL Châteaulin. En formation, il y'avait un collègue de Nice, qui m'avait parlé en des termes extraordinaires de cette Partille Cup. Son club y avait participé. Je me suis mis en tête qu'on pouvait le faire avec Châteaulin. Quand j'ai annoncé mon ambition en juin aux filles, elles n'en revenaient pas. Depuis, elles sont à fond tout le temps ", relève Julien Nédelec.

Ayant crée une junior association, " Go to Göteborg", elles font le maximum, encadré par les éducateurs et les parents au club, pour réaliser leur rêve et boucler un budget de 12.000 euros, qui permettrait aux 10 filles plus aux trois accompagnateurs, de prendre part à cet événement planétaire. Présidente de cette junior association, la Châteaulinoise, Amélie Kolan, 13 ans, se démène sur tous les fronts. " Nous défendons notre projet. La semaine passée, personnellement, j'ai dû faire les démarches pour rencontrer M. Juguet, l'adjoint aux sports de Châteaulin, en parler devant les membres du bureau de Pleyben. Le samedi, face à Granville pour les matchs N3 des gars en senior, nous avons vendu des sandwichs et gâteaux pour notre voyage. Nous sommes toutes soudées pour tenir les délais et partir tous ensemble. Je n'ose imaginer la cérémonie d'ouverture devant 10.000 spectateurs ", reconnaît la capitaine et présidente de la junior association, Amélie Kolan.

La trésorière, et seule Pleybennoise de l'effectif, Enora Kevarec, la rejoint sur cette aventure extraordinaire. " Nous avons vraiment envie de partager notre joie à toutes les autres équipes. Ca sera un moment de partage incroyable. Ca dépasse le cadre du sport. On sera logé dans une salle de classe d'un collège. On ne réalise pas trop mais nous y pensons tous les jours. Et nous sommes à fond, tout le temps pour communiquer sur notre action ".

Gâteaux, crêpes, sponsoring, collectivité: les parents des U15 filles se mobilisent aussi pour parvenir au but. Ce week-end, avec une entreprise de recyclage, 10 tracteurs et voitures hors d'usage seront collectés dans le but de récupérer des fonds. Les billets d'avion seront bientôt réservés. Le décollage vers la Partille Cup est imminent. Go to Sweden! Go to Göteborg dans un pays, la Suède qui est un des acteurs majeurs du handball planétaire dans ces trois dernières décennies.

LE GROUPE : Amélie Kolan, Jeanne Kerriou, Annaëlle Le Cam, Lou Mesgouez, Léna Guiheneuf, Daphné Gouriten, Enora Kevarec, Sandra Urien, Charline Ignal, Mylène Le Stum. Coachs: Julien Nédelec et Nicolas Scordia

Mentions légales