PAOTRED DISPOUNT

foot
Le 22/02/2020 à 20h21

Scénario cruel pour les Paotred Dispount

Le coup de poignard subi dans les arrêts de jeu, côté Fougerais, a été la dernière image de ce match capital entre les Paotred Dispount...

foot
Le 15/02/2020 à 18h26

Match annulé aux Paotred Dispount

Le match capital face à Fougères, à Lestonan, a été reporté sur décision arbitrale, à 17h. Vu les conditions climatiques, la sagesse a...

foot
FUTSAL
Le 12/02/2020 à 16h47

Les Paotred Dispount joueront dans le Calvados leur 16ème finale

Après leur victoire face à Libourne (3-4, R1), les Paotred Dispount connaissent maintenant leur adversaire pour les 16ème finale de la...

foot
Le 12/02/2020 à 12h07

Guillaume Troalen, le toucher de velours des Paotred Dispount

" A chacune de leur incursions, nous avons été punis", précise Guillaume Troalen, le milieu de terrain des Paotred Dispount, au sortir de...

foot
Le 08/02/2020 à 22h24

Mikaël Caoudal (coach des Paotred Dispount): " Notre absence de régularité vient de notre manque de stabilité "

Hormis Clément Collorec, sur son côté droit, les Paotred Dispount n'ont jamais inquiété cette formation solide de Locminé (0-3). Sans...

foot
Le 08/02/2020 à 22h09

Le réalisme frappant de Locminé glace les Paotred Dispount

Auteur d'un excellent match nul au Stade Rennais B (1-1), les Paotred Dispount voulaient capitaliser, ce samedi soir, en recevant la...



Arrivé avant guerre, l’abbé Le Gall fut très actif dans les débuts de la section de gymnastique qui allait devenir la société des Paotred-Dispount. Il créa le mouvement « Les enfants de Notre Dame de Kerdévot » (ou les « Les chevaliers … » ) et lança le bulletin paroissial « La voix de N.D. de Kerdévot » (précurseur du Kannadig Intron Varia Kerzevot).

À son retour de la guerre 1914-18 d’où il revint gazé, il donna une nouvelle impulsion au mouvement sportif qui en septembre 1919 prend le nom de Société des « Paotred-Dispount » ou « Les Sans Peur ». De nouvelles activités allaient se développer : la musique avec la création d’une clique avec tambours et clairons, le tir à l’arme de guerre et à la carabine, et enfin le football.

Il n’était pas grand, et les gens l’appelait « an Aotrou Gall bihan » (le petit monsieur Le Gall), montrant à la fois leur respect et leur sympathie. On le voit ci-contre parmi la clique des musiciens à la fête du centenaire de la papeterie de l’Odet en 1922.
En 1931, alors qu’il est recteur à St-Coulitz il reviendra à Odet pour l’inauguration de la nouvelle salle de patronage de Keranna : « Et un humble recteur se cachait dans un coin, M. l’abbé Le Gall, fondateur des Paotred,  » Ses enfants ont grandi  » ».

source: http://grandterrier.net

Mentions légales