PAOTRED DISPOUNT

foot
Le 06/09/2020 à 11h11

Maxence Bellego, le plus de la polyvalence

Champion de France U17 face au Paris Saint-Germain en 2014/2015 (2-1) avec le FC Lorient, au côté de Kilian Bourglan, les Paotred...

foot
Le 01/09/2020 à 17h31

Kilian Bourglan: " Nous sommes très déçus "

Les Paotred Dispount (R1) n'ont pas franchi le seuil du 2ème tour. Cette défaite face au voisin de l'Amicale Ergué-Gabéric devra laisser...

foot
Le 24/08/2020 à 18h31

Les Paotred Dispount repartent en R1

Le fossé entre la N3 et la R1 apparaît le point de bascule, à défaut d'équilibre, des Paotred Dispount. Pas forcément prêt dans ses...

foot
Le 23/08/2020 à 10h46

Mené 2-0, Châteaulin arrache le match nul aux Paotred Dispount

Suite à leur victoire spectaculaire face à la Stella Maris de Douarnenez, ce mercredi soir (6-0), les...

foot
Le 19/08/2020 à 20h59

Les Paotred Dispount étrillent la Stella Maris

Ce mercredi soir, en match de préparation, les Paotred Dispount (R1) ont battu largement la Stella Maris Douarnenez (R1), dépassée dans...

foot
Le 17/08/2020 à 07h01

Les Paotred Dispount arrachent l'égalisation face à Plouzané AC

Ce samedi, en fin d'après-midi, au stade de Lestonan, les Paotred Dispount Ergué-Gabéric (R1) ont arraché le match nul face à Plouzané AC...



Arrivé avant guerre, l’abbé Le Gall fut très actif dans les débuts de la section de gymnastique qui allait devenir la société des Paotred-Dispount. Il créa le mouvement « Les enfants de Notre Dame de Kerdévot » (ou les « Les chevaliers … » ) et lança le bulletin paroissial « La voix de N.D. de Kerdévot » (précurseur du Kannadig Intron Varia Kerzevot).

À son retour de la guerre 1914-18 d’où il revint gazé, il donna une nouvelle impulsion au mouvement sportif qui en septembre 1919 prend le nom de Société des « Paotred-Dispount » ou « Les Sans Peur ». De nouvelles activités allaient se développer : la musique avec la création d’une clique avec tambours et clairons, le tir à l’arme de guerre et à la carabine, et enfin le football.

Il n’était pas grand, et les gens l’appelait « an Aotrou Gall bihan » (le petit monsieur Le Gall), montrant à la fois leur respect et leur sympathie. On le voit ci-contre parmi la clique des musiciens à la fête du centenaire de la papeterie de l’Odet en 1922.
En 1931, alors qu’il est recteur à St-Coulitz il reviendra à Odet pour l’inauguration de la nouvelle salle de patronage de Keranna : « Et un humble recteur se cachait dans un coin, M. l’abbé Le Gall, fondateur des Paotred,  » Ses enfants ont grandi  » ».

source: http://grandterrier.net

Mentions légales