PAOTRED DISPOUNT

foot
Le 01/10/2019 à 16h46

La structuration complète de la formation aux Paotred Dispount

De 199, saison 2013/2014 à 441, avec des perspectives de franchir les 450 licenciés en cette saison, les Paotred Dispount Ergué-Gabéric...

foot
Le 24/09/2019 à 14h33

La réserve venge la première

L'équipe réserve des Paotred Dispount a vécu exactement l'inverse de la première, en un jour d'intervalle. Même scénario, score identique...

foot
Le 21/09/2019 à 20h11

Cruel pour les Paotred Dispount

A Locminé, ce samedi soir, les Paotred Dispount d'Ergué-Gabéric étaient en déplacement chez l'une des équipes aguerries de ce championnat...

foot
Le 18/09/2019 à 07h13

Pierre Le Reste, la régularité même

Arrivé sur la saison de la remontée en N3, la saison précédente de l'US Concarneau, Pierre Le Reste, 28 ans, a apporté une régularité,...

foot
Le 15/09/2019 à 13h22

Pierre Le Rest (Paotred Dispount): " Nous avions tout à perdre, rien à gagner"

Le Bannélécois, Pierre Le Reste et Maxime Sébilleau, en défense centrale, se sont bien coordonnées pour repousser jusqu'au bout les...

foot
Le 10/09/2019 à 15h51

Mikaël Guillamot quitte sa zone de confort

Le grand bond en avant a été effectué par Mikaël Guillamot en passant de la R3 à la N3. En sortant de sa zone de confort, il a réussi à...



Arrivé avant guerre, l’abbé Le Gall fut très actif dans les débuts de la section de gymnastique qui allait devenir la société des Paotred-Dispount. Il créa le mouvement « Les enfants de Notre Dame de Kerdévot » (ou les « Les chevaliers … » ) et lança le bulletin paroissial « La voix de N.D. de Kerdévot » (précurseur du Kannadig Intron Varia Kerzevot).

À son retour de la guerre 1914-18 d’où il revint gazé, il donna une nouvelle impulsion au mouvement sportif qui en septembre 1919 prend le nom de Société des « Paotred-Dispount » ou « Les Sans Peur ». De nouvelles activités allaient se développer : la musique avec la création d’une clique avec tambours et clairons, le tir à l’arme de guerre et à la carabine, et enfin le football.

Il n’était pas grand, et les gens l’appelait « an Aotrou Gall bihan » (le petit monsieur Le Gall), montrant à la fois leur respect et leur sympathie. On le voit ci-contre parmi la clique des musiciens à la fête du centenaire de la papeterie de l’Odet en 1922.
En 1931, alors qu’il est recteur à St-Coulitz il reviendra à Odet pour l’inauguration de la nouvelle salle de patronage de Keranna : « Et un humble recteur se cachait dans un coin, M. l’abbé Le Gall, fondateur des Paotred,  » Ses enfants ont grandi  » ».

source: http://grandterrier.net

Mentions légales