Claudio Beauvue, l'assommoir de Concarneau

Tags : serie-18

Le 05/03/2015


Dans un stade du Moustoir archi-comble de 18.000 spectateurs, l'US Concarneau a fait vibrer tout un public par une volonté et une détermination à toute épreuve. Ils ont vraiment réalisé le match de leur vie face aux Guingampais. Le petit poucet de la compétition en CFA a réagi  après l'ouverture du score très rapide du Guingampais Christophe Mandanne (2'). Vingt minutes plus tard, Christophe Gourmelon égalisa sur une frappe en cloche, sur un centre de Vincent Richetin, qui trompa Samassa (21').  En seconde période, l'En Avant de Guingamp voulait porter l'estocade. Par deux fois, les Costarmoricains y arrivaient presque avec un sauvetage in-extremis de Florian Le Joncour (55'), un face à face raté de Claudio Beauvue (70') ou un lob de Beauvue dans une cage désertée (77'). Ca a chauffé sur les buts de l'US Concarneau. Les Thoniers ont rompu sans plier, au nom des "allez les bleus", scandé par le public. Jusqu'à ce missile sur coup-franc  de Claudio Beauvue, à la 90', Concarneau aura crû à une prolongation tant méritée. La coupe de France s'arrête. Coup de chapeau énorme aux Concarnois!

La photo d'équipe

Le peuple Concarnois au Moustoir

Ivan Seznec au dégagement

But pour Concarneau!

Christophe Gourmelon, le buteur

La joie collective des Concarnois

Coupe de France. Quart de finale.
Stade du Moustoir. 18.000 spectateurs environ
US Concarneau (CFA) - EA Guingamp (L1)
Score mi-temps 1-1
Arbitre: Lionel Jaffredo
Buteurs:
US Concarneau: Christophe Gourmelon (21')
EA Guingamp: Christophe Mandanne (2'), Claudio Beauvue (90')

US Concarneau: Ivan Seznec, Maxime Toupin, Guillaume Jannez (cap), Florian Le Joncour, Maël Illien, Jérémy Drouglazet, Guillaume Gégousse (puis François Basset) , Vincent Richetin (puis Herman Koré, 65'), Christophe Gourmelon, Killian Gargam
EA Guingamp: Mamadou Samassa, Lars Jacobsen, Christophe Kerbrat, Jérémy Sorbon, Reynald Lemaître, Lionel Mathis, Younousse Sankharé, Jérémy Pied, Thibault Giresse (puis Marveaux, 76', Christophe Mandanne, Ladislas Douniama (puis Claudio Beauvue, 65')