Les thoniers débutent par une défaite

Le 04/08/2017


Pour le première journée du Championnat National, les Concarnois recevaient le Stade Lavallois, pensionnaire de Ligue 2 la saison dernière. 2251 spectateurs s'étaient déplacés au Stade Guy Piriou pour cette première rencontre de la saison. 

C'était Concarneau qui se crée la première véritable occasion de la rencontre mais Hautbois, le goal mayennais, repoussait la tentative finistérienne (17e). Cinq minutes plus tard, Laval se montrait dangereux par Dabo à la réception d'un coup franc de Neyou. Deux occasions franches pour les deux équipes dans cette première mi-temps mais pas de but. Les deux équipes regagnaient les vestiaires sur le score d'égalité 0-0.

Dès la reprise, à la 47' minute, après une récupération d'Elton, ce dernier servait Mayela qui filait au but. A l'entrée de la surface, l'attaquant lavallois décochait une frappe qui terminait sous la barre de Guivarc'h (0-1 - 47'). Quelques minutes plus tard, c'est Etinof qui manquait d'ajouter un second but pour les mayennais. Dans les 10 derniéres minutes, les thoniers réagissaient par Koré qui voyait sa frappe détournée par Dembélé en corner (82'). Malgré des dernières minutes où Concarneau poussait, Laval résistait et empochait les points de la victoire.

La semaine prochaine, les Concarnois se déplaceront à Béziers pour le compte de la seconde journée de National.

Crédit photo Stade Lavalois   

FICHE TECHNIQUE

CONCARNEAU - LAVAL : 0-1 (0-0)

BUT : Davel Mayela (47')

AVERTISSEMENTS : Koré (78'), Benamara (89') pour CONCARNEAU ; Dabo (41'), Neyou (45'), Mayela (88') pour LAVAL

CONCARNEAU.  Guivarch - Irep, Simonin, Jannez, Nsimba - Geran, Gegousse, Drouglazet, Donisa - Lasimant, Kore. Remplaçants : Demazeau (g), Geran, Toupin, Benamara, Edjouma, Sinquin. Absents: Wagué, Illien, Damessi (blessés). Entraîneur : Nicolas Cloarec.

LAVAL. Hautbois - Perrot, Dembele, Solet, Mendes - Etinof, Sarr, Dabo, Neyou - Elton, Mayela. Remplaçants : Anet (g), Rousselet, Zéoula, Pereira Lage, Mbuyi. Entraîneur : Jean-Marc Nobilo.