Des Concarnois avec un retard à l'allumage

Le 03/11/2017


Les Thoniers occupaient la 15° place au classement avant d'affronter les palois à Guy Piriou. Ils sont dans la zone de rélégation devant Chambly et Avranches. Pau, l'adversaire du jour les précédait de trois points seulement et une victoire de Concarneau remettrait les deux équipes à la même hauteur.

Cette rencontre opposait deux concurrents directs pour le maintien, avec le président des Palois restant sous pression. A la fin d'une série de trois matches de National, Bernard Laporte-Fray fixait l'objectif à six à sept points. Après le nul à Chambly (2-2) et la victoire contre Les Herbiers (4-0), il restait aux Palois de vaincre les thoniers pour remplir le contrat. Pour son homologue, Jacques Piriou, c'était un match important pour sortir de la zone de rélégation.

Privé de Boupendza, l'un de ses meilleurs buteurs, Pau attaquait la première mi-temps pied au plancher et en sept minutes, allait prendre rapidement un avantage de deux buts. Dès la 2° minute, un penalty était sifflé pour sanctionner une faute sur Gbakle qui débordait sur la gauche. Guilavogui se chargait de transformer la sentence (0-1, 2'). Cinq minutes plus tard, la défense concarnoise était de nouveau prise de vitesse et c'était Kraichi qui doublait la marque à la suite de son face à face avec Guivarc'h (0-2, 7').  Dans cette première période, les Thoniers n'étaient pas en mesure d'inquiéter les visiteurs qui dominaient la partie grâce à son milieu de terrain plein d'assurance, en pratiquant par passes courtes tout en déviation. Les palois atteignaient la mi-temps en conservant les deux buts d'écart. 

Jamais durant la seconde période, les Concarnois ne réussisaient à inquiéter des visiteurs bien en place, qui terminaient la partie en se créant des occasions pour faire le break définitivement. Durant cette rencontre, les Thoniers ne pouvaient espérer revenir à la marque avec trop de pertes de ballons et beaucoup de fautes techniques. Très mauvaise soirée car en plus de la défaite à domicile, tous ses adversaires directs ramenaient des points dans cette journée. Chambly, avec sa victoire face à Marseille, passait devant les thoniers et Avranches avec son match nul ramené de Béziers revenait à la hauteur des concarnois à la dernière place. Une bien mauvaise soirée décidément!

Crédit photo Pau FC   

FICHE TECHNIQUE

CONCARNEAU - PAU : 0-2  (0-2)

AVERTISSEMENTS. Concarneau :  Edjouma (32'). Pau : Malaga (44'), Crillon (68'), Bury (84').

BUTS.   Pau : Guilavogui (2' Sp), Kraichi (7')

CONCARNEAU : Guivarch, Demazeau, Benamara, Jannez (cap), Sinquin, Inep, Simonin Richetin, Romil, Illien, Edjouma, Lasimant, Donisa, Kore, Damessi, Quéméré. Entraîneur Nicolas Cloarec.

PAU : Kone, Lesec, Crillon, Malaga, Aigouy, Bury, Toussaint, Daubin, Kraichi, Maisonneuve, Ourch Gbakle, Sanchez, Guilavogui, Rivas, Ciss. Entraîneur Vignes.