Le 11/01/2018

Clément Le Tennier, symbole de la renaissance du FC Rosporden

Parmi les cinq équipes placées pour une montée en R3, le FC Rosporden a réussi sa première partie de la poule aller. Malgré le coup d'arrêt du Stade Mellacois (0-1), l'équipe de Guillaume Iquel aborde la phase retour avec optimisme. A la recherche d'un passé glorieux, avec deux clubs avant la fusion de 1998, l'Etoile et l'AS Rosporden à niveau DSR, Rosporden mérite certainement mieux que le district. Encore en DSR, au milieu des années 2000, les Rospordinois sont tombés dans l'étau du district en 2015/2016. La renaissance passera par une régularité dans les résultats, un état d'esprit impeccable et l'éclosion de talents maison. Clément Le Tennier, vrai manieur de ballons et étincelle du jeu du FCR, à 19 ans, appartient à ce type de joueurs capables de faire basculer le cours d'un match. Régulier sur sa première partie de saison avec 10 buts en 10 matchs de championnat, son efficacité amène un lot de solutions à l'attaque rospordinoise. Ce dimanche, à Langolen, lanterne rouge bloquée à un point, le FC Rosporden lorgne sur la place de leader, en cas de match nul au Trévoux entre Mellac et l'US Concarneau D.

Clément Le Tennier a trouvé une efficacité dans son jeu porté vers l'avant, sur cette phase aller.