Le 13/01/2018

Mathieu Chabert (AS Béziers): " On s'est fait prendre sur un ballon anodin en profondeur"

L'AS Béziers mange actuellement son pain noir, dans ce championnat National. Sans victoire depuis le 22 septembre (1-0, Red Star), la roue n'est pas encore tournée dans le bon sens face à l'US Concarneau. Pourtant, à deux reprises, en fin de première mi-temps, Steeve Beusnard a eu l'opportunité de donner une avance à la pause aux Bitérois. Mathieu Chabert, le coach héraultais, à l'issue du match, regrettait ses occasions manquées, tout comme une passivité du bloc défensif sur le deuxième but, sur un ballon a priori anodin en profondeur de Kelly Irep sur un but final de Kalen Damessi. Avec cette défaite en Finistère-Sud, l'AS Béziers glisse dangereusement vers une zone trouble que Concarneau aimerait voir s'éloigner, à travers de nouveaux succès. 

Mathieu Chabert regrettait la tournure prise à Guy-Piriou pour son équipe de l'AS Béziers.

Mathieu Chabert, coach de l'AS Béziers: " Cette défaite est un bis répétita. On fait trop souvent ce type de matchs-là où nous avons des situations. On peut prendre l'avantage dans ce match, à Concarneau, mais nous ne concrétisons pas. Sur un de nos temps forts, car nous avions très bien commencé la deuxième période, en étant dans leur camp, on se fait contrer. Il arrive ce qu'il arrive. On continuera à produire du jeu. Ca va payer. On prend un premier but gag tôt dans ce match. On réussit à revenir. Après, nous avons ces occasions de fin de première mi-temps. On se fait prendre sur un ballon anondin en profondeur. Après le troisième but, je n'irai pas dire qu'il est anecdotique mais nous avons pris un gros coup sur la tête avec ce but de Kalen Damessi. On a lâché. C'est dommage!"