Le 25/01/2018

Le lancement de la coupe du monde féminine U20 à Concarneau

Ce mercredi soir, l'espace club-house de Guy-Piriou de Concarneau accueillait le lancement officiel du programme volontaire de prochaine coupe du monde U20, en Bretagne, du 5 au 24 août. A un an de la coupe du monde senior en France (7 juin au 7 juillet 2019), cette coupe du monde U20 féminine a été attribuée par la FIFA, à la France et à la Bretagne. Avec une ville hôte retenue par département et district, Concarneau sera le port d'attache du Finistère pour la compétition. Guy-Piriou accueillera 8 matchs, six matchs de poule et deux quart de finale, le 16 août, dont l'espoir se porte sur un match des Bleuettes en cas de première place de l'équipe de France dans sa poule. Les membres officiels du comité d'organisation pilotés par Philippe Georges, le directeur de la ligue de Bretagne et Romain Delieutraz, ont présenté cette compétition en insistant sur son caractère festif, humain et valorisant. Une grande campagne de 600 volontaires, dans 25 missions différentes (cérémonie, compétition, marketing, logistique, médias...) a été lancée. Pour le site de Concarneau, Manon Pulloch, aidée par Christine Le Roux au niveau du district et de la ligue, sera la référente pour coordonner l'évènement. Pour les personnes désireuses de participer à cet évènement de consonnance mondiale, elles devront être majeures, disponible sur 4 journées complètes et motivées pour prendre part à cette aventure.

70 personnes ont assisté à cette première présentation de lancement de la CDM U20.

Romain Delieutraz, responsable du programme FIFZA, pour cette coupe du monde U20 féminine.

Concarneau connaîtra les nations retenues son site de poule, le jeudi 8 mars, à la suite du tirage au sort, à l'opéra de Rennes. Avec 200 personnes à retenir par site, entre Vannes, Dinan, Concarneau et Saint-Malo, cet évènement demande une préparation très en amont pour répondre aux cahiers des charges de la FIFA. " L'organisation se doit d'être la plus parfaite possible. Nous avons la responsabilité d'un évènement planétaire, retransmis dans le monde entier. A un an de la coupe du monde féminine senior dont le site de Rennes a été retenue, nous sommes évidemment très content et fier que la Bretagne ait été choisie pour être la ligue accueil de cette compétition U20", remarque Philippe Georges, directeur de la ligue de Bretagne et chargé de la coordination cette coupe du monde U20 sur le territoire breton.

" Degemer Mat e Penn Ar Bed, degemer mat e Konk Kerne", prononce d'emblée André Toulemont, vice-président de la ligue de Bretagne et du district du Finistère, donnant l'accent Brezhoneg à cette compétition, en rappellant la tenue des six matchs de poule et des deux quart de finale, le 16 août. " La coupe du monde U20 est une vitrine pour la Bretagne, pour la ligue. Avec l'accroissement du nombre de licenciées, cet évènement trouvera une mobilisation populaire autour. Tout un comité local d'organisation se met en place dans le Finistère, avec un travail sur les réservations hotelières et les réservations de terrains pour les entraînements des sélections"

Dans la tonalité de la réunion, le responsable programme FIFA, Romain Delieutraz, a donné les conditions d'accès du programme volontaire pour cette coupe du monde U20. " 600 volontaires, 3 objectifs, 13 secteurs, 25 missions différentes. La Bretagne n'a pas été choisi par hasard, elle est réputée pour être une terre d'accueil et de football. Le socle assoicatif y est fort. Le bénévolat peut venir du monde du football, du sport ou d'autres. Les candidatures se feront directement sur le site internet de la FIFA, avec une quinzaine de minutes à consacrer à sa rédaction. Pour le remplir, il faut être motivé, adulte et disponible les quatre jours de compétition sur le site de Concarneau".

Déjà partie prenante en tant que bénévole, Cyrielle Le Hur, responsable des U11 de Bohars, est revenue sur son expérience enrichissante sur l'Euro 2016 en France avec un poste aux Parc des Princes. " Un évènement extraordinaire, des rencontres et la constitution d'un réseau à travers ma passion du football. Pour Concarneau, c'est aussi une chance pour la ville"

Avec un premier match et une finale disputée le 5 et 24 août au stade de la Rabine à Vannes, la coupe du monde U20 féminine se disputera sur quatre dates à Guy-Piriou, le lundi 6 août, le jeudi 9 août, le dimanche 12 août et le lundi 16 août pour les deux quart de finale. 8 sélections internationales sont attendues sur deux poules de compétion plus quatre autres pour les quart de finale. 

Pour souscrire au programme volontaire FIFA sur le site de Concarneau