Le 07/03/2018

Trégunc monte à la place de co-leader

Après deux résultats nuls à la maison, Mickaël LE BERRE et ses partenaires sont tombés contre des Tréguncois, jouant les premiers rôles, et qui ont justifié leur statut. Les visiteurs rentraient bien dans cette partie. Ils combinaient dans l'entrejeu avec LE GOUIL aux manettes, mais pêchaient dans l'avant-dernier ou dernier geste. Les Ginglinais se procuraient même la plus belle occasion. La lourde frappe du gauche de VADET s'écrasait sur la transversale du but gardé par LE BLOA (25'). De l'autre côté, LE ROUX, servi en retrait par BOYAUX, obligeait le portier local, MOISAN, à une parade réflexe (34'). Juste après le retour des vestiaires, les Costarmoricains avaient une nouvelle grosse opportunité mais ESSOMBA n'accrochait pas le cadre (46'). 

Crédit photo Saint Brieuc Ginglin   

Les « Aiglons » avaient laissé passé leur chance face à un ensemble cohérent. Adrien LE GRAND enroulait parfaitement son coup franc situé à l'entrée de la surface et décantait la situation (0-1, 48'). Ginglin ne s'en remettait pas. Sur un contre, le vif entrant Yann EINMAHL assurait le succès des siens d'une frappe croisée (0-2, 81'). « C'est notre troisième victoire d'affilée à l'extérieur. Marquer les premiers a été déterminant. La dynamique actuelle est intéressante », commentait Hubert CASTETS, le coach de l'UST. De son côté, Stéphane ALLOUIS, son vis-à-vis, qui suppléait Thierry OGIER, regrettait le manque de réalisme offensif de ses couleurs : « On peut prendre le score... Après, on perd face à une belle équipe adverse sans génie, mais parfaitement organisée. Ils ont tout fait un peu mieux que nous ! ».

Source texte et photo Saint Brieuc Ginglin   

Voir les résultats; les classements et les buteurs