Le 28/10/2018

Hubert Castets (coach de l'US Trégunc): " Le vrai regret est de faire basculer le match sur une décision arbitrale"

Au faubourg de Verdun, l'US Trégunc (R1) devait presque effacer deux divisions d'écart face au Stade Pontivyien (N3). Avec une équipe un cran au-dessus et l'avantage du terrain, les Tréguncois partaient dans la peau de l'outsider. Un rôle qui leur allait bien dans une première mi-temps équilibrée. La décision s'est faite dans une seconde mi-temps où les Pontivyiens ont été chercher leur billet pour le 7ème tour grâce à un pénalty du Carhaisien, Quentin Le Roux et une réalisation de Damien Le Divennat (2-0). La réaction du coach tréguncois, Hubert Castets.                                                                                                                                                                                                                                                                                                        

Hubert Castets mettait en lumière le tournant de ce match

Hubert Castets, coach de l'US Trégunc (R1): " Nous réalisons une bonne première période. Nous sommes bien en place. On peut leur faire mal sur plusieurs situations mais nous ne faisons pas les bons choix finaux. La deuxième mi-temps a été plus compliquée. On est acculé à la reprise. Quand la partie se rééquilibre, elle bascule sur une décision arbitrale. Le pénalty sifflé est litigieux à mon goût. C'est assurément le tournant de la rencontre. Nous sommes obligés à prendre plus de risques pour recoller au score et nous nous faisons prendre sur un contre sur le deuxime but. Le vrai regret est de faire basculer le sort de match sur une décision arbitrale. La rencontre était très équilibrée. Le premier qui marquait aurait un ascendant quasi-définitif sur l'autre. Ca ne nous a pas souri. Maintenant, notre priorité a toujours été le championnat. Nous derons digérer cette élimination et repartir dès dimanche car nous avons un match très important, à domicile face à la réserve de Plabennec. Cette rencontre est un moment charnière de notre poule aller"