Le 09/05/2019

L'US Concarneau jouera le maintien sur le dernier match

Avec cinq points sur les 13 derniers matchs, le parcours de l'US Concarneau a été chaotique sur la poule retour. A l'image d'une succession de saisons, CFA compris, les Thoniers dénotaient de cette particularité récurrente. Ce jeudi, les Concarnois se déplaçaient à Avranches pour réussir leur opération maintien. En étant très solides, ils ont réussi le coup parfait en s'imposant dans la Manche. Le premier éclat de ce succès fut à la sortie de ce premier quart d'heure. L'ouverture de Youssef Ben Ali était subtile en lançant dans l'espace, Kalen Damessi. Le gardien avranchinais, Anthony Lamonge jugeait mal sa sortie, qui devenait kamikaze. Le geste parfait d'un lob excentré finissait dans les buts (0-1, 15').

Maël Ilien et les Concarnois ont réussi à remporter une victoire capitale à Avranches.

Après ce 0-1, le regard était forcément furtif sur les autres stades du maintien. Les anciens concarnois, Saïd Idazza et Julio Donisia firent plaisir aux supporters thoniers en signant l'ouverture du score pour Boulogne/Mer à Bourg en Bresse et Lyon La Duchère contre Tours. Juste avant la mi-temps, une récupération de Jason Kikonda mettait sur orbite Valentin Lavigne, pour filer vers le but. Une poussée dans le dos au moment d'armer le fit s'écrouler dans la surface (42'). Avranches avait frôlé le 0-2 à la mi-temps.

Sur la bonne voie, à la mi-temps, Concarneau réussissait à doubler le score grâce à un excellent centre de Valentin Lavigne, qui mettait la puissance et la précision pour servir Youssef Ben Ali. Il n'avait plus qu'à ajuster sa tête pour mettre ce précieux but du break (0-2 , 53'). Ce coup de massue, suite aux trois changements effectué par le coach local, amenait néanmoins une réaction. Essentiellement sur deux coups francs tirés coup sur coup, par le rentrant M'Laab, qui ne trouvaient pas preneur dans les six mètres (56', 58'). Entre une équipe qui n'a plus rien à jouer, Avranches et une autre en situation idéale, le match retombait naturellement en rythme. Les minutes s'égrénaient à l'avantage des Thoniers.

Avec la victoire de La Duchère et le match nul de Marignanne à la 80ème minute, le scénario prenait une excellente forme pour l'USC, avec un troisième maintien, au bout de cette 33ème journée (0-1). Comme un fait exprès, Ali Keita, l'ancien concarnois, mettait le 0-1 du Mans face à Marignanne. La soirée était décidément parfaite avant que Alexis Alégué n'égalise pour le Tours FC face à Lyon La Duchère (2-2, 84'). Ce point pris par Tours empêche Concarneau de fêter son maintien. Le suspense continue! Avec 39 points, Concarneau (13ème) jouera son dernier match de la saison, à Guy-Piriou, ce vendredi 17 mai, à 18h30, face à Bourg en Bresse (14ème). Tours (15ème, 36 points) jouera à domicile, face à Cholet. Si Concarneau réussit un match nul ou une victoire, le maintien sera assuré. Un match nul entre Concarneau et Bourg en Bresse leur garantit le maintien, en National. Si Bourg en Bresse gagne à Concarneau, Tours ne devra pas en faire de même face à Cholet, autrement les Thoniers seront relégués en National 2, au goal-average particulier.

33ème journée de National. 
Avranches - Concarneau 0-2
Buteurs:
Kalen Damessi (14'), Youssef Ben Ali (52')

Mentions légales