Le 16/10/2019

Thibaut Furic: Elliantissime

Au 5ème tour de la coupe de France, face à Plabennec (N3), les Melenicks d'Elliant ressortaient fier de leur match. Même avec la défaite logique sur les 90 minutes (0-3), les Elliantais se sont mis à hauteur d'une équipe supérieure de trois niveaux, pendant une heure. A son poste de défenseur central, Thibaut Furic a été impressionnant et a dégagé beaucoup de solidité et d'applomb au plus fort de la tempête adverse. Son rôle a été essentiel pour la confiance de son équipe, qui se sentait forte sur ses bases. A 23 ans, cet étudiant en formation maritime sur Nantes, forme l'ossature de cette jeune équipe jaune et noire, dont beaucoup de ses joueurs sont passés par la case de l'US Concarneau en jeunes: Arthur Justum, Damien Chirot, Dylan Choppin, LucLe Gall ou Thibaut Cadiou.

Thibaut Furic, impérail en défense centrale au côté de Damien Chirot, face à Plabennec.

" Physiquement, nous avons accusé le coup à l'heure de jeu. On a bien couru après le ballon. Leur premier but nous fait mal en première mi-temps car nous pouvons tout autant qu'eux ouvrir le score. Nous avons une grosse occasion dès l'entame de Flavien Le Corre. On souhaite maintenant à Plabennec, d'aller le plus loin possible en coupe de France", expliquer Thibaut Furic.

Le meilleur élliantais sur la pelouse, dans une performance collective, a été étincelant dans sa capacité étonnante à lire le jeu et être juste dans ses interventions. Ayant quitté l'US Trégunc à l'intersaison, il justifie ce choix et est vraiment heureux d'être dans cette jeune équipe d'Elliant. " J'ai fait quelques apparitions en équipe première à l'US Trégunc. Jouer régulièrement dans une équipe première a été un vrai plus car nous pouvons jouer ce type de matchs en coupe de France. Après, comme je suis étudiant à Nantes, je n'aurais pas pu m'entraîner trois ou quatre fois par semaine à Trégunc. J'ai trouvé une ambiance club. Je ne regrette absolument pas mon choix".

Déjà le patron de la défense à peine un trimestre après son arrivée, Kévin Le Goff, son entraîneur, voit déjà son leader de demain. " Athlétiquement, il est au-dessus. Face à Plabennec, ça se voit de suite. Techniquement, il est également au-dessus de la moyenne. Il pourrait jouer facilement au-dessus de la R3. Il est encore en retrait par rapport à son récente arrivée au club. Je vois en lui le futur leader de demain pour notre équipe. Ce qui me plait, est qu'il cherche à progresser. Il est dans une réflexion sur son jeu. C'est un joueur extrêmement important pour notre équilibre d'équipe", analyse l'entraîneur des Melenicks.

En choisissant de suivre ses copains concarnois pour rejoindre les Melenicks Elliant, les jaune et noir ont, sans le savoir au début, fait signer un sacré joueur. Face à Plabennec, sa prestation est vraiment à saluer et à indiquer car il a été un levier important de la résistance farouche elliantaise.

Mentions légales