Le 11/02/2020

De la D3 en U15 à la R2 en U18: la génération Florent Malard

L'Hermine Concarneau connait un renouveau par la formation chez les jeunes. Complètement à l'arrêt, cinq ans avant, avec un fossé béant entre l'école de football et les seniors, les Concarnois ont, en interne, recentré une de leurs priorités sur ce football jeunes à 11. Dans la continuité du travail d'Alex Baccon, à l'école de football, Florent Malard a récupéré le flambeau. Brillamment même, car peu de monde aurait misé sur un tel essor. Cette première génération, qui arrivera à nourrir l'effectif senior, après cinq ans, est remplie de talent, d'assiduité aux entraînements et pourrait permettre aux blanc et noir, de reprendre pied à moyen terme, en championnat régional senior. " Entre 20 et 30 jeunes U18 intégreront l'effectif senior, l'an prochain. Le défi sera maintenant d'inculquer une continuité à l'intérieur du club, et non pas une parenthèse avec cette génération U18", explique Florent Malard, 33 ans, 28 licences à l'Hermine Concarneau.

Florent Malard, éducateur de cette formation U18 de l'Hermine Concarneau

Les U18 de l'Hermine Concarneau ont accédé en R2 sur la première phase.

Il fallait un brin de folie pour y croire au départ. Sur ce niveau D3 en U15, le plus faible départemental, en trois ans, les jeunes de l'Hermine Concarneau, classe 2002 ont accroché le niveau région sur cette seconde phase, un cran en-dessous l'US Concarneau et au même niveau que l'US Trégunc ou le Quimper Kerfeunteun FC.

" Nous avons beaucoup travaillé pour y arriver. Sur chaque entraînement, nous avons 25 à 30 jeunes. Cette expérience en ligue, nous la prenons comme un cadeau de cet investissement, sur les trois ans. On arrive dans un autre monde. Notre défaite face à Lorient Sport, sur un terrain synthétique, nous a montré la différence physique (3-0). Quand ces jeunes arriveront en senior, ils auront six mois en championnat régional jeunes. Avec Alex Baccon, Tristan Le Burel, nous croyons sincèrement que la voie de l'Hermine Concarneau s'inscrit dans cette formation. Nous sommes repartis de zéro en 2014/2015. Les jeunes étaient en entente avec l'AS Melgven. Quand l'entente a arrêté, nous avons voulu recréer quelque chose en continuité avec l'école de football. Des U6 aux U13, nous avons 30 enfants par année d'âge, 140 au total. Il y'avait vraiment à faire, à créer", souligne Florent Malard.

Monté de D1 en R2, grâce à une première place devant le GJ Plomelin/Pluguffan, l'Hermine Concarneau joue maintenant en U18 face à Redon, Guer, Lorient Sport, Vannes Ménimir, autant de destinations inconnues depuis fort longtemps au club. En dépassant les frontières étroites de la Cornouaille pour aller vers le Morbihan ou l'Ile et Vilaine, les U18 de l'Hermine Concarneau auront un apprentissage accéléré. Florent Malard exprime maintenant l'envie de les suivre en senior, probablement sur l'équipe réserve en D2. Après avoir mis des fondations, l'Hermine Concarneau profitera de cette demi-saison en ligue pour apprécier chaque moment et match. 

Le groupe U18 de Florent Malard:

Gardien: Rémi Verbeke, Alan Perennes, Julien Nesnard, Paul Marrec, Alassane Kourouma Arthur Scoarnec, Selim Telem, François Le Bris, Madeg Pacaud, Mickaêl Denion, Lucas Le Faou, Lou Le dantec, Alezxis Talbot, Clémernt Perron, Flavien Gloanec, Fabrice Koné, Toumani Sidibé, Alassane Camara, Edison MDoci, Simon Bernard, Elie Le Bras, Antoine Aballea. Educateurs: Florent Malard, Thomas Quiniou, Laurent Scoarnec

Mentions légales