Le 07/04/2021

SOUVENIRS & NOSTALGIE. L'US Concarneau éliminée dans les arrêts de jeu

12 novembre 2016. Après avoir tiré l'US Concarneau comme adversaire du Stade Lavallois, Marco Simone allait retouver ces mêmes Concarnois comme adversaire au stade Francis Le Basser. Le hasard faisant bien les choses, c'est à la tête du Stade Lavallois comme nouvel entraîneur, que le transalpin attaquait son premier match avec les Tangos. Les thoniers étaient privés de Guillaume Jannez au sein de la défense et des deux nouvelles recrues Fadhloun et Awana. Pour les Lavallois, Marco Simone avait intégré l'ancien Concarnois Yven Moyo dans l'équipe de départ. C'était sa première titularisation de la saison depuis son arrivée à Laval.

L'ex Concarnois Yven Moyo marque le premier but

Sous une pluie diluvienne, les tangos donnaient le coup d'envoi du match. A la 11° minute, Laval obtenait le premier corner tiré par Coutadeur au premier poteau, et qui était dégagé par la défense des thoniers. Nouvelle occasion pour les Lavallois à la 16° minute, Alla frappait du gauche des 25 mètres, directement dans les bras de Seznec. Yven Moyo se mettait en évidence mais il était signalé hors jeu. Il récidivait à la 31° minute avec plus de réussite en marquant le premier but. Lancé en profondeur, Etinof centraitr sur l'ex Concarnois qui trouvait le chemin des filets (1-1 31'). A la 39° minute Saint-Louis réalisait un festival et centrait pour Etinof qui ratait sa reprise de volée.

Cette action avait le don de faire réagir Concarneau et à la 41° minute, le coup franc de Nsimba ne trouvait peersonne pour couper la trajectoire de la balle. Deux minutes plus tard, les thoniers se montraient à nouveau dangereux par Damessi qui lancait Sea en profondeur. Le Concarnois entrait dans la surface et obligeait Cappone, le gardien de Laval à dévier le ballon en corner. A Le Basser, l'arbitre sifflait la mi-temps sur le score de 1-0 en faveur des Tangos. Tout restait encore possible pour les thoniers.

Bayard crucifie Concarneau à la 91° minute.

Après 9 minutes du début de la seconde mi-temps, les Concarnois égalisair par Idazza qui frappait à ras de terre sur un centre de Sea (1-1 56'). Deux minutes plus tard, Marco Smone faisait ses deux premiers changements (58' Moyo était remplacé par Koné et Malonga prenait la place de Coutadeur). A la 63° minute, Sea prenait son premier carton jaune et il était remplacé par Saline. Du côté Lavallois c'est Malonga qui prenait un carton jaune à la 67° minute. Troisième remplacement à Concarneau avec la sortie de Dutournier, remplacé par Kore (70'). Des hommes frais continaient de rentrer et les cartons jaunes a être distribués. Il restait quelques minutes à jouer et Laval crucifiat Concarneau à la 91° minute. Bayard bien lancé en profondeur, dribblait Seznec et poussait le ballon au fond des filets .

L'aventure de la Coupe de France s'arrêtait pour Concarneau qui allait se remobiliser sur le championnat du National.

Crédit photo Bénéat Benjamin   

Crédit photo Stade Lavallois   

Crédit photo Bénéat Benjamin   

FICHE TECHNIQUE

LAVAL - CONCARNEAU : 2-1 (1-0)

BUTS : Laval : Yven Moyo (31'), Bayard (91'), Concarneau : Idazza (56')

AVERTISSEMENTS : Laval: Malonga (67e), Dembelé (80e); Concarneau: Sea (63e), Damessi (84e).

CONCARNEAU : Seznec,  Demazeau (g)  Nsimba,  Cabon,  Toupin,  Benamara,  Gégousse,  Saline,  Illien,  Drouglazet,  Idazza,  Gourmelon,  Koré,  Damessi,  Dutournier,  Sea.  Entraineur Nicolas Cloarec.

LAVAL : Cappone,  Hautbois (g)  Perrot,  Monfray,  Afougou,  Quintin,  Mabussi,  Alla,  Coutadeur,  Dembélé,  Malonga,  Bayard,  Saint-Louis,  Etinof,  Koné,  Moyo.  Entraineur Marco Simone.

Mentions légales