Le 08/04/2021

SOUVENIRS & NOSTALGIE. Les jeunes thoniers ont tenu la marée

15 février 2019. Avec les blessures de Laurent, Jannez, Illien, Petitgenet, les suspensions de Jung et Le Joncour, les joueurs qui reviennent de blessure Salem et Lavigne et enfin les absences pour causes professionnelles de Seznec, Oliveira Da Rocha et Drouglazet, Benoît Cauet et son fils devaient puisser dans les joueurs de la jeune réserve Concarnoise. Dans le groupe qui se déplaçait à Pau, on comptait pas moins de neuf joueurs de 18 à 22 ans. Les nouveaux Marc Mell, Abdou Moina, Théo Le Goff, Théo Lagadec et Joris Gouache viennent compléter la liste avec Thibaud Quéméré et Senzemba, Kikonda et Elaz. Théo Lagadec, qui devait jouer en charnière centrale avec Thibault Sinquin, s'était blessé ce matin au réveil musculaire. Les Concarnois démarraient la rencontre avec la charnière centrale Sinquin, Toupin avec Gégousse au poste d'arrière droit et Senzemba à gauche. La nouvelle recrue de Vitré Elaz et Quéméré venaient seconder Kikonda en milieu de terrain. En attaque on trouvait de droite à gauche, Lebarilier, Damessi et Ben Al et dans les buts, Basilio.

En première mi-temps dans le nouveau stade de Pau, c'était Concarneau qui faisait le pressing er ne permettait pas aux Palois de développer leur jeu. La première grosse occasion était pour les thoniers avec une petite mésentente entre Koné et sa défense. Le coup de tête en retrait prenait le portier Palois à contre-pied. Lebarilier arrivait à prendre le ballon, mais un superbe retour de Batisse l'empêchait de marquer dans le but vide. A la 18° minute de jeu, sur un tacle très costaud de Jarju sur Ben Ali, l'arbitre sortait le carton rouge pour l'attaquant palois. Après s'être fait soigner longuement sur la touche, Ben Ali regagnait la pelouse. Le match se durcissait à nouveau avec une grosse semelle de Quemere sur Gueye. Le Concarnois récoltait un carton jaune.

Malgré son infériorité numérique, c'était Pau qui bénéficiait de plusieurs tentatives toutes repoussées par Enzo Basilio. Mais les Palois essayaient de sortir proprement, mais n'arrivaient pas à continuer leur séquence, et perdaient beaucoup de ballons au milieu du terrain. Les Béarnais réduits à 10, se heurtaient à la défense concarnoise. En cette fin de première période, les thoniers ne prenaient pas de risques et faisaient tourner le ballon avant de regagner les vestiaires.

Crédit photo Kevin Cauet

Crédit photo US Concarneau   

Après quatre minutes de jeu en seconde période Boisgard était superbement trouvé par Thill dans la profondeur. Il se mettait sur son pied droit, et enroulait son tir. Basilio effectuait un superbe arrêt et évitait aux Palois d'ouvrir le score. Deux centres dangereux des concarnois passaient devant la surface de Koné, avec à chaque fois un Palois pour éloigner le danger. A cinq minutes de l'heure de jeu, la grosse occasion était pour Concarneau avec Damessi bien trouvé en profondeur par Kikonda, qui résistait au retour de Batisse, mais frappait à côté des cages de Koné. A l'heure de jeu, les Concarnois recevaient un second avertissement avec une faute de Damessi sur Name. Sur une relance de Gegousse sur Ben Ali sur la droite, il crochetait le dernier défenseur Vallier pour trouver le petit filet de Koné (0-1, 63'). Trois minutes plus tard, Quéméré prenait un second carton jaune et était expulsé.

A moins d'une demi-heure de jeu, les deux équipes continuaient désormais à 10 contre 10. A dix minutes de la fin, sur une très belle ouverture, Gueye manquait l'égalisation seul face à Enzo Basilio. Le portier des thoniers réalisaient un match remarquable et sauvait ses buts en de nombreuses occasions. A quatre minutes du temps réglementaire, Pau avait l'égalisation dans les pieds mais l'attaquant palois ratait le cadre devant le but. C'était une attaque-défense que se livraient les deux équipes. Concarneau résistait aux coups de butoir des joueurs de Pau. A la fin du temps réglementaire, les thoniers possèdaient toujours un but d'avance avant d'aborder les quatre minutes de temps additionnel. Plus rien ne sera marqué et la valeureuse équipe de l'US Concarneau avec ses jeunes conservait le score. Sur la pelouse du Nouveau Stade, les Palois ont chuté face à de courageux Concarnois, en jouant une bonne partie du match à 10 contre 11. Après cette victoire, les Finistèriens, dépassent le FC Pau au classement.

Source compte Twitter du FC Pau

FICHE TECHNIQUE

PAU - CONCARNEAU : 0-1 (0-0)

AVERTISSEMENTS : Pau : Daubin (70'). Concarneau : Quéméré (27', 66'), Damessi (59')

EXPULSIONS : Pau : Yankuba Jarju (21'), Concarneau : Quéméré (66')

BUTS. Ben Ali (63')

PAU : Guendouz, Koné, Bury, Batisse, Beye, Vallier, Daubin, Name, Gueye, Thill, Boisgard, Jarju, Guilavogui, Ourch, Sylla, Co. Entraîneur : Bruno Irles.

CONCARNEAU : Basilio, Mell, Toupin, Sinquin, Senzemba, Kikonda, Quéméré, Gégousse, Ben Ali, Elaz, Damessi, Lebarilier, Gouache, T. Le Goff, Moina. Entraîneur : Benoît Cauet.

Mentions légales