Les Roz Hand Du 29 tiennent en respect le leader

Le 06/02/2016


Le choc du Finistère se jouait à Rosporden dans une salle bouillonnante. Le Roz Hand Du 29, quatrième de son championnat, recevait les leaders de Taulé Carantec pour un derby enflammé. Ces deux formations se sont rendu coup pour coup, se jetant éperdument dans cette partie. A 11-11, à la mi-temps, le bras de fer fut entamé. Il a été prolongé jusqu'à la fin de ce match. Pour le plus grand plaisir de tout le monde tant les deux équipes ont hissé leur niveau. Un match nul (21-21) couronne ce duel de haut de tableau de N3F.

A la conquête de la balle, une vraie partie de haut de tableau de N3F

Le drapeau rose et noir a flotté dans la salle de Rosporden

La demi-centre, Elodie Bihan disitille le jeu.

Marion Fiche, sur son aile gauche

Hanna Gahfaz tente de passer le bras sur son adversaire.

Duel tireuse/gardienne

Laurie Lopez face à trois adversaires.

L'équipe de Mathieu Bourbigot et Tugdual Tanneau attendait ce match pour le croquer littéralement. L'adversaire paraissait d'un calibre supérieur. Cependant, dans sa salle arborée de couleurs roses et noires, l'équipe locale ne craint personne. Dans les yeux, dès l'entame de match, misant sur des contres-attaques pour faire craqueler le rideau défensif adverse, les locales ne perdaient pas le fil d'Ariane de ce match. A son aile, Noémie Bernard, premier match en N3F à 16 ans, faisait des prouesses. A l'opposé, la gardienne des Roz Hand Du 29, Christelle Diougant multipliait les arrêts pour tenir à flot l'équipe (9-10). Les Roz Hand Du 29 étaient performantes des deux côtés du terrain. Capables de porter le danger sur les deux ailes du jeu, elles freinaient l'ascension des visiteuses, et celle de Pauline Le Bihan, pourtant considérée comme une des meilleures joueuses de ce championnat. A la mi-temps, l'égalité fut parfaite (11-11). 

Marion Fiche, décisive sur la fin

" On va aller le chercher ce match", haranguait la néo-recrue, Laurie Lopez, sur un temps mort, à 16-18. A la 45ème minute, tout restait encore à faire. Ou à défaire pour aller chercher un succès de prestige. Pour cette ambition, les locales devaient encore appuyer sur l'accélérateur et multipliaient les rotations du banc pour décramponner cette équipe de Taulé Carantec (17-18, 48'). Les visiteuses avaient toujours ce surplus. Dans ses cages, Carole Courjaud sortait les arrêts nécessaires. Les Roz hand Du restaient sur quatre minutes sans marquer avant que Annaëlle Fiche ne rompe cette série (18-19, 52'). En face, seuls les jets à sept mètres sur pénaltys créaient un avancement du score. La contestation de l'arbitrage grandissait dans le camp des Roz Hand Du 29, qui s'estimaient lesés. Dans les dernières minutes, la salle explosait à chaque but des Roz Hand Du 29. Marion Fiche remettait les deux équipes à égalité (21-21, 59'). Tout se jouait dans cette dernière minute. Egalité à la mi-temps, à la fin du match, ce derby du Finistère aura tenu vraiment toutes ses promesses (21-21)

Championnat N3F. 13ème journée.
Roz Hand Du 29 - Taulé Carantec

Arbitres: Mlle Katell et Morgane Le Nohaic
400 spectateurs

Score mi-temps: 11-11
Roz Hand'Du 29: Christelle Guerbaa (12 arrêts), Julie Le Cras (11 arrêts), Marion Lecoq, Elodie Bihan, Hanna Gahfaz (3), Marion Le Noac'h (6), Anaëlle Fiche (3), Floriane Guével (2), Laurie Lopez (1), Carla Sinou, Christelle Guerbaa, Marion Fiche (2), Noémie Bernard (4)
Carantec Taulé: Carole Courjaud (12 arrêts), Annaëlle Gueguen (3 arrêts), Elodie Marc (1), Stéphanie Jourdren (1), Cassandre Granger (2), Maeva Lemeunier (3), Manon Jaouen, Appoline Granger (1), Pauline Le Bihan (8), Carole Courjaud, Inès Granger, Océane Kermarrec

La réaction des coachs:

Mathieu Bourbigot, coach du Roz Hand Du 29: " C'est un bon point de pris pour le maintien. Il reste néanmoins un goût d'inachevé. Nous avons eu trop de ballons perdus à mon sens dans les remontées. A un moment, nous aligons quatre filles de moins de 18 ans sur le parquet. On grapille pour le maintien mais la frustration est là. Je nous trouve encore loin de nos limites. On en a encore sous la pédale. 
Loïc Moguen, coach de Taulé Carantec: " Personne n'est content de ce match nul. On retient une grosse ambiance dans cette salle. Les premiers ont déjà quatre défaites sur la poule aller. C'est un championnat très serré. Le sentiment est partagé. Nous n'avons pas réussi à porter plus loin notre avantage à +3. Notre marge n'était pas suffisante. On défend bien avec un système étagé. 21 buts, c'est très correct. A l'aller, nous avions gagné de sept buts. Au retour, nius faisons égalité. La salle de Rosporden ressemble de plus en plus à une forteresse. Gagner ici ne sera simple pour personne. Physiquement, elles obnt largement le niveau de la N3F. Elles finiront dans le Top 5. Sans problème"