Une affaire rondement menée et pliée à la mi-temps

Le 04/11/2017


Après leur match de gala face à Rennes Métropole en 32ème finale de la coupe de France (27-32), les Roz Hand'Du 29 retrouvaient la salle de René Le Gall, à Rosporden, pour le 5ème match de la saison, face à Guidel Quéven. Sur un ratio équilibré de deux victoires pour deux défaites, les Sudistes ont appuyé fortement pour se défaire de leur habituelle bête noire. Grâce à de multiples arrêts de leur gardienne, Christelle Guerbaa, les joueuses de Mathieu Bourbigot et Yvan L'Hermitte ont assuré leur succès en première mi-temps (15-6). La défense a été un élément fort, en bloquant complètement les Morbihanaises. Même si la seconde mi-temps a donné lieu à un duel équilibré, la différence avait été faite irrémédiablement en première période (31-21).

Marion Le Noach, sur son aile droite, arme son tir

Le public a répondu présent, à Rosporden

Roxanne Queffelec en extension, au-dessus des bras de Guidel Queven

Le kop des Roz Hand'Du 29

Anaëlle Fiche cadre pour servir Elodie Jolivet sur son aile gauche.

Dans sa salle, les Roz Hand'Du sont invaincues dans ce championnat. Face à leur bête noire, Quéven Guidel, cette suprématie était attendue au tournant. Menés 2-4 grâce à une entame convaincante, les adversaires furent partis pour justifier de ce statut. Or, le show Christelle Guerbaa commençait dans les buts. Par ses arrêts précieux, parfois en duel avancé face aux tireuses, elle mettait du baume au coeur au collectif local. Impassables en défense, les Roz Hand'Du 29 trouvèrent leurs attirails de solutions en attaque. Avec l'arrière châteauneuvienne, Roxanne Queffelec, les locales tenaient une fille de frapper bien et fort dans les cages. Marion Le Noach, à son aile, faisait toujours preuve d'adresse. Un 8-0 assumé à 10-4 en 12 minutes assommait Quéven Guidel, décontenancé par une telle envergure adverse. Sur le même rythme, passé la 20ème minute, elles restaient sur une ligne continue pour se satisfaire d'une large avance à la mi-temps (15-6). 

Le match était quasiment gagné à la pause. Il restait à faire preuve de sérieux pour conserver cette avance confortable de neuf buts. Même en étant plus perméable en défense, et en accumulant les pertes de balles, dans des excès de précipitation, les Roz Hand'Du 29 ne perdaient pas le fil de ce match (24-13, 43'). Les rotations finirent par user le collectif morbihannais. La démonstration de force apparaissait en fin de match pour donner une épaisseur au score. Pour preuve, toutes les joueuses du collectif des Rose et Noire avaient participé à la contribution par un ou plusieurs buts. Un indicateur supplémentaire à l'homogénité de cette équipe (

5ème journée de championnat N3F.
Salle René Le Bris à Rosporden
Roz Hand'Du 29 - Queven Guidel 31-21

Score mi-temps: 15-6
Arbitres: MM. Abhervé et Mahé
Roz Hand'Du 29:
Christelle Guerbaa, Amélie Kolan (1), Roxanne Queffelec (7), Noémie Bernard (1), Elodie Jolivet (3), Marion Le Noach (4), Anaëlle Fiche (4), Amandine Sinquin (3), Nolwenn Phelepp (4), Marie Favennec (2), Marion Fiche (1), Marie-Gabrielle Glémarec (1). Coach: Mathieu Bourbigot, coach-adjoint: Yvan L'Hermitte
Guidel Quéven:
Marlène Carriou, Mélanie Brossier (1), Lola Guennec (2), Marianna Fleury (2), Klervi Revalen, Céline Alameda (3), Morgane Bedard (3), Fanny Gesdon, Charlotte Keraudren (3), Lola Iziquel (3), Lise Le Tallec, Léa Hélias (4)

La réaction des coachs:

Mathieu Bourbigot, coach des Roz Hand'Du 29: " Nous faisons une très bonne première période. On les bloque bien en défense. Elles marquent deux buts en 20 minutes. Ca s'est joué vraiment sur cet aspect en première mi-temps. On connait un relâchement légitime en fin de match. Tout le monde a réussi à faire tourner le score. Une très bonne partie de notre part"
Marie-Géraldine Cahéric, coach de Guidel Quéven: " On s'attendait à un match difficile, ce soir. Ce n'était pas inintéressant dans notre contenu mais nous avons connu trop d'échecs aux tirs. Leur gardienne a pris le dessus sur nos tireuses. Certaines de ce fait ont même refusé de prendre les shoots. Le score aurait pu être bien plus lourde. J'ai eu peur en début de deuxième période. C'est une déception cette lourde défaite mais nous ne jouons pas le même championnat que les Roz Hand'Du 29. Le point positif est de ne pas avoir baissé les bras dans ce match"