Au travail, le match a déjà commencé

Le 09/11/2017


Au 22 de la rue Duguay Trouin à Douarnenez, à l'agence Immoplus29, le match du 7ème tour de la coupe de France entre la Stella Maris de Douarnenez (R2) et le FC Lorient (L2) en est déjà à son échauffement. A l'entrée du pas de porte, passé l'accueil de Valérie Guégan, dont le fils, Brieuc, joue au Juch, selon la direction prise, à gauche ou à droite, le camp se choisit. Collègues de travail et passionnés de football, le défenseur central stelliste, Thomas Eatir, 28 ans, fait face à Alain Bossard, 45 ans, speaker du FC Lorient au Moustoir. Les répliques fusent, les chambrages amicaux aussi. Depuis l'annonce du tirage, le jeudi 26 novembre, avant l'heure de midi, l'effervescence a gagné les deux camps. Un avant-goût du match, à 48 heures de l'évènement à Xavier-Trellu. Toute la ville de Douarnenez s'est mobilisée derrière son équipe fanion. Les 3.000 billets mis à la vente, mercredi dernier, ont tous trouvé acquéreur en 48 heures top chrono.

Thomas Eatir, le défenseur central de la Stella Maris de Douarnenez

Les mandats, les visites, les frais FAI, les biens immobiliers ne sont plus les seuls sujets conversés à l'agence Duguay Trouin. Sur la dernière semaine, le match entre la Stella Maris et le FC Lorient connait aussi beaucoup d'échos. " C'est un tirage improbable! Les onze dernières années, le FC Lorient était en ligue 1, il fallait attendre un 32ème finale pour ce tirage hypothétique. Ca sera un samedi de folie au stade", s'enthousiasme Alain Bossard. Speaker au Moustoir, à la place du regretté Didier Le Botmel, ce Brestois d'origine, a aussi connu la fièvre d'un 7ème tour de la coupe de France face au Stade Brestois, avec le maillot de Gouesnou, en 1996/1997, au stade du Crann devant 3.000 spectateurs. " Je jouais latéral gauche. Ma première réflexion avait été de me dire, mince, c'est déjà fini. Ma deuxième, mais quel c.., tu as donné peut-être ton seul maillot du 7ème tour floqué RTL à l'époque, à un enfant dans le stade, qui était venu spontanément me le demander. Quand je suis rentré aux vestiaires, je me suis dit mais qu'est ce que j'avais fait!".

Formé au DC Carhaix, Thomas Eatir est arrivé à la Stella Maris de Douarnenez, à la saison 2014/2015. Indissociable, au côté de Antoine Trétout, en défense centrale, il revient sur les circonstances du tirage. " Je revenais d'un rendez-vous pour une visite d'un bien. Alain l'avait su avant. A mon retour à l'agence, je savais qu'il se passait un moment spécial: j'avais reçu une vingtaine de SMS, de post facebook. Stella Maris - FC Lorient, sincèrement, on ne pouvait rêver mieux. Quand nous travaillons ensemble, à l'agence, on parlait de ce tirage sans trop y penser. Nous avons eu un tirage favorable de A à Z depuis le 2ème tour avec Pont de Buis (D2), Scrignac (R3), Merlevenez (R3), Cléguérec (D1), Pleudihen (R3)"

Déjà l'an dernier, la Stella Maris, sur son terrain, avait été proche de l'exploit, en frôlant la victoire face à Locminé OC (DH). Devant à la 78ème miunute, par un but du fidèle David Marzin, ratrrapé à la 84ème minute, pour être devant 3-1 aux tirs au buts avant de perdre cruellement pour un billet au 7ème tour. Cette équipe de la Stella Maris de Douarnenez possède l'esprit d'aventure coupe de France. " La déception de Locminé avait été énorme. Quand la chance se présente en coupe de France, il faut la saisir. Ce match nous a servis à tous pour grandir et passer des paliers. On s'en est servi comme au dernier tour face à Pleudihen. Recevoir Lorient est fabuleux. On aurait tous été déçus de se déplacer au Moustoir. Il n'y avait pas un joueur qui voulait jouer à Lorient. Notre objectif est de créer l'exploit. On ne veut surtout pas être ridicule. J'y crois. Et tout le groupe aussi. On entrera sur le terrain, remontés à bloc, pour jouer le match. On veut accorcher cette équipe. Dans tous les cas, la fête sera belle"

Face aux Majid Warris, Jimmy Cabot, Gaël Danic, Fabien Lemoine, Denis Bouanga, la Stella Maris de Doaurnenez opposera les Alan Blouet, Alexis Trétout, David Marzin, Mickaël Le Bescond, Mathis Henrio. Devant tous ses collègues de travail, " J'avais demandé 30 billets en tribunes. Presque 20 pour les collègues de travail sont partis", dont ses directeurs, Ronan Perhirin, Régis Roué et Loïc Delalande, Thomas Eatir jouera pour la première fois un 7ème tour de la coupe de France face au FC Lorient, face à 3.000 spectateurs, ce samedi, à 14h30, au stade Xavier Trellu. Son collègue, le plus proche, Alain Bossard, prendra place pour une fois, en tribunes et non à l'animation. Le coeur partagé car il a effectué deux saisons à la Stella Maris de Douarnenez. " Dès le tirage connu, j'en ai parlé à Mickaël Landreau, l'entraîneur du FC Lorient que je travaillais avec le défenseur central de la Stella Maris. Par rapport à Serge Le Dizet, son entraîneur au FC Nantes, il tenait absolument jouer à Douarnenez. Il connaît Douarnenez. Ca sera une belle fête, quoi qu'il arrive".

Samedi 11 novembre, à 14h30
7ème tour de la coupe de France
Stella Maris Douarnenez (R2) - FC Lorient (L2)

Crédit photo Alain Bossard:
Bruno Perrel, FC Lorient