Le 20/12/2017

Les jeunes stellistes sur la pente ascendante

On jouait, ce dimanche, à Ergué-Armel en ce dimanche, pour la dernière journée des matchs aller de la poule C en R3. Le terrain de Jean Brélivet n'a pas favorisé le spectacle, ni la tâche des acteurs . En début de match, la bataille fut rude en milieu de terrain , il semblait néanmoins que la Stella maîtrisait mieux le ballon , et s'offrait les premières occasions. Mais la défense Armeloise veillait au grain. C'est sur un contre que la Stella ouvrait le score. Le ballon parvenait à Johan Gourlaouen qui lancé par un coéquipier profitait d'une glissade malheureuse du latéral adverse et s'en allait battre de près François Bohec, le gardien armelois ( 38' 0-1). Les locaux réagissaient mais ne se procuraient pas vraiment d'occasions et butaient sur un défenseur ou le gardien.

Johan Gourlaouen a fait la différence dans ce match au Quimper Ergué-Armel FC.

Dès le deuxième acte, les locaux prenaient le jeu à leur compte mais la réserve douarneniste, même dominée faisait preuve de solidarité et tenait bon. L'arrière latéral et capitaine, Julien Guillou vit son tir détourné sur la barre ! La Stella procédait par contre et sur l'un d'eux, Maël Castor, l'ancien joueur du Quimper Kerfeunteun et du FC Penn Ar Bed, côté gauche, déboulait et partait seul a la limite de réparation pour servir Gourlaouen qui avait suivi fort opportunément et poussait de l'intérieur du pied dans la cage déserte ( 0 2 72' ). Les Armélois ne se décourageaient pas. Trsitan Jaouen frappait un missile à ras du poteau droit mais Yann Dumay se détendit parfaitement, et se montra encore intraitable face à le Lay (88'). A l heure des vêpres, la messe était dite. Au fond du classement il y a 6 semaines, invaincus depuis 6 matchs les hommes de Frédéric Le Bourch et Tanguy Barriou jouent maintenant les troubles fêtes dans ce championnat décidément très ouvert. Après leur victoire d'éclat à Pont l'Abbé, la Stella Maris B persiste et signe en battant un des outsiders de ce début de championnat.