Le 07/07/2019

On s'était donné rendez-vous dans 10 ans...

10 ans que ça dure ! Le DRAC (Douarnenez Rugby Athlétic Club) va bientôt fêter ses noces d'étain. En grandes pompes. Mais pour cela, il faudra attendre le 14 septembre. En attendant, les rugbymen douarnenistes ont sacrifié à un rituel auquel ils se conforment depuis la naissance du club : l'organisation de leur tournoi de beach rugby, ouvert à tous, petits et grands, hommes et femmes, rugbymen confirmés ou non confirmés, exilés de Nogent-le-Rotrou (clin d'oeil à Harald Girard) et d'ailleurs ...

Le cadre ? La plage des Sables Blancs. "Une plage qui vit et qui nous offre une vitrine sur la pratique du rugby avec la dimension ludique que le beach rugby implique et des règles spécifiques, précisent conjointement Stéphane Gérard et Jean-Michel Le Hir, les co-présidents. On joue à cinq, plaquages et contacts sont interdits. On favorise les décalages" Vraiment ? "Bon, il se peut qu'il y ait quelques entorses à la règle mais c'est toujours dans l'esprit." L'esprit mais quel esprit ? L'esprit du jeu, vous l'aurez deviné. Mieux, l'esprit d'ouverture. "On ne sera jamais dans le top 14, rigole Jean-Michel Le Hir. Mais l'objectif, c'est de favoriser le développement du rugby dès le plus jeune âge. Le baby rugby est ainsi ouvert aux gamins de 4 ans. L'ouverture s'adresse aussi bien évidemment à un public féminin. Depuis septembre dernier, on a d'ailleurs instauré au club une section de rugby à 5 qui est mixte." Et ça marche. La preuve, c'est que le club vient tout récemment d'être labellisé par la Fédération Française de rugby. Fort de 125 licenciés, le DRAC continue donc de se structurer mais ne veut surtout pas brûler les étapes. "Notre équipe senior a failli monter cette année mais cela aurait été prématuré. On doit grandir tranquillement à l'image de notre équipe cadet qui se défend bien dans son championnat Grand Ouest et dont les joueurs viendront un jour étoffer notre équipe première."

Le développement du club passe justement par des animations telles que le tournoi de beach rugby. "On a peut-être touché jusqu'à un joueur du club sur deux par ce biais", ose Jean-Michel.

Et comme au DRAC, l'esprit d'ouverture n'est pas un vain mot, le tournoi joue aussi la carte de l'interdisciplinarité. Cette année, Pascale Férec réflexologue plantaire s'est spontanément proposée pour faire découvrir sa pratique sur le tournoi. Elle était accompagnée de sa fille Marine ostéopathe à Douarnenez et membre de l'équipe Team Mojito. Exit fatigue musculaire, tensions et douleurs articulaires... Nos rugbymen sont ressortis du tournoi frais comme des gardons. Prêts à remettre ça. Rendez-vous l'an prochain. Même lieu, même date, même état d'esprit.

Contacts : DRAC : 06 64 94 81 26
Pascale Férec (Réflexologue plantaire) : 07 87 96 08 16
Marine Férec (ostéopathe) : 02 98 92 32 99

 

Pascale et Marine Ferec   

Mentions légales