Le 16/02/2021

Jean Le Corre, le petit gars du bourg d’Ergué

A Ergué Gaberic, Jean Le Corre aura laissé une empreinte indélébile dans la mémoire des sportifs Gabéricois. Il aurait eu 100 ans l'année dernière. C'était un personnage attachant, un grand sportif, un résistant ayant connu l'épreuve de la captivité, et qui, jusqu'à un âge avancé, a été un témoin et un passeur de mémoire, surtout auprès des plus jeunes. Dans sa jeunesse il avait connu le football en sabots de bois avec des balles confectionnées en papier pour servir de ballon de foot. Dès ses débuts au Paotred Dispount, il se dévoilait comme le grand espoir du football local. Pétri de qualités, pied gauche - pied droit, le renard des surfaces pour sa première et seule licence aux "Paotred Dispounté en 1937 il inscrivait en matchs officiels, 69 buts seulement ... Il se faisait rapidement connaître sur les terrains de football et il était happé par le Stade quimpérois où il atteindra le plus haut niveau amateur National de l’époque. Il courait le 100m en 11'' et il était l'avant-centre du Stade quimpérois au temps de sa splendeur. Un poste qu'il reprendra quelque temps après son retour d'Allemagne, pour aller vaincre sur leur terrain les Nantais mais aussi les Manceaux dans des confrontations mémorables sur le terrain de Kerhuel où il continuait à inscrire ses nombreux buts.

Crédit photo Grand Terrier   

Il connaissait également l'enfer de la déportation et il reconnaissait cette période de sa vie en répétant qu'il était né deux fois. Libéré par les Américains du camp de Buchenwald il arrivait en gare de Quimper, le 12 mai 1945 et ne pesait alors que 37 kg.  Jean Le Corre est décédé le 1er mars 2016 à l'âge de 95 ans. Pour célébrer et protéger sa mémoire, les Paotred Dispount ont fait paraître sur leur site cette vidéo des quelques rencontres récentes avec le résistant et grand footballeur qu'il fut.

En 2013, Sur le site web du Grand Terrier, un article était rédigé par Guy Le Gars dans le recueil publié à l'occasion du centenaire de l'équipe de foot des Paotred Dispount. Lire l'intégralité de l'article sur le site du Grand Terrier

Dans cette vidéo, il aimait raconter ses deux expériences marquantes aux Paotred Dispount : Son premier match à l'âge de 12 ans, après les encouragements du curé de l'époque  : « J'ai touché le ballon une fois pendant toute la partie, parce que quelqu'un m'avait shooté dedans. ». Sa première et seule saison dans l'équipe officielle des Paotred : « En fait j'ai marqué assez de buts pour partir ailleurs, 69 buts je crois, et je suis parti au stade quimpérois après, on m'avait débauché. »

 

Mentions légales