Le 20/07/2020

Le Ergué Quimper Handball croit en son prochain essor

Par ses 270 licenciés, le Ergué Quimper handball constitue une force sur son territoire. A l'esprit QBO ( Quimper Bretagne Occidentale), avec une fusion finalisée en 2018, via les clubs du Quimper Handball, l'AL Quimper et HBC Gabéricois, le club cornouaillais s'inscrit sur un large territoire, qui englobe aussi Plogonnec, par l'utilisation de créneaux horaires, à la salle ominisports. La volonté de ses dirigeants est d'axer sur le développement de la filière féminine, constat d'un déséquilibre dans les licenciés ( 70% garçons, 30% filles) et la création d'une deuxième équipe féminine en senior à la rentrée. " C'est une réelle satisfaction car encore l'an dernier, nous ne savions pas si nous allions engager une équipe en senior chez les féminines", assure Damien Belhumeur, dirigeant au Ergué Quimper Handball.

Lory Mistoera et Margot Plouzennec intègreront pour la première fois, l'équipe senior à la rentrée.

En se structurant, par un poste de salarié, le Ergué Quimper comptera à la reprise de septembre, un nouveau permanent avec Steven Février, qui remplacera Gilles Jolibois. Complétant son développement sur la partie féminine, les dirigeants, outre la création d'une seconde équipe féminine féminine, espèrent enregistrer une nouvelle équipe en moins de 11 ans et moins de 13 ans féminine. Côté senior, l'objectif s'avère aussi de grimper dans la hiérachie sportive à moyen terme. En honneur régional, l'ambition sera de grimper à court terme en excellence chez l'équipe masculine, avec une envie de faire monter la réserve, au niveau de jeu actuel de la première. 

Si les leviers sont là, avec des structures accueillantes et un nombre de licenciés élevés, le Ergué Quimper Handball déplore le manque de structures à  Quimper, dans le développement du club. " Nous bénéficions de la salle du collège Max Jacob sur Quimper. Mais la colle n'est pas autorisé dans les salles. C'est un frein clair à notre développement. Il nous faut trouver des solutions car nous voulons aussi montrer que le handball a une belle place à Quimper. Le challenge Caraty est une très belle vitrine. Le dimanche 30 août, deux matchs de très haut-niveau féminin, à 14h30 entre Nantes et Fleury Les Aubrais, et à 17h30 entre le Brest bretagne Handball et Chambray, seront proposés au public de la halle des sports de Penhars", reprend Damien Belhumeur.

Suite à la coupure forcée, la reprise du 3 septembre est particulièrement attendue chez les jeunes licenciés. A l'image de Lory Mistoera, Margot Plouzennec, Thinault Prima, et Thomas Lallaizon, formés au club, qui intégreront pour la première fois, l'effectif senior. " Le handball nous a beaucoup manqué. On a très hâte de pouvoir reprendre", expriment-ils à l'unisson. En réussissant leur fusion, le Ergué Quimper Handball entend maintenant étendre sa toile d'araignée sur son territoire pour passer ses prochains palliers définis. Notamment en densifiant son école d'arbitrage, au nombre de sept aujourd'hui ( 5 en jeunes arbitres et deux en confirmés, avec Damien Belhumeur et Olivier Le Scanff), l'idéal serait pour le club, de passer la barre des 10.

Mentions légales