Pleuven et Rosporden se neutralisent

Le 04/04/2018


Après avoir joué samedi, les joueurs de l'équipe première retrouvaient le rectangle vert pour la réception du second de ce championnat de D1, le FC Rosporden. La pression était sur les deux équipes avant ce coup d'envoi. Les visiteurs, relégués à 4 points du leader (qui ne jouait pas ce week-end), n'avait pas le droit de lâcher de point dans l'optique de la montée tandis que les pleuvennois étaient mis sous pression par les résultats positifs des autres équipes de bas de tableau qui jouaient dimanche.

Les vert et noir, peut-être amoindris à peine 48 heures après leur dernier match, débutaient sur un mauvais rythme. Cela profitait aux visiteurs qui mettaient la pression d'entrée de jeu. Si la défense locale semblait bien tenir le coup en début de rencontre, mettant régulièrement hors-jeu la ligne offensive adverse, elle allait se voir sanctionner sur une perte de balle complétée par un alignement douteux qui permettait à LE BOURHIS, l'avant-centre adverse, d'allait battre le malheureux Benjamin CRAFF (0-1, 21').

Quelques minutes plus tard, suite à une bonne relance après un corner concédé, les pleuvennois parvennaient à prendre à revers la défense adverse et Mathieu AMALIR partait seul au but défier le gardien des bleu et rouge. Malheureusement, le rapide ailier pleuvennois perdait son duel. Sur le dégagement qui suivait, une mésentente de la défense à la réception du dégagement adverse permettait à l'ailier visiteur de servir Clement LE FUR de l'autre côté du terrain qui lobait astucieusement le portier pleuvennois (0-2, 33'). Tout  proche du 1-1, les locaux se retrouvaient menés 2-0 après seulement 20 minutes de jeu. Quand on affrontait la meilleure défense du groupe (10 buts avant cette journée), et 48 heures après avoir déjà joué, on pouvait commencer à craindre le pire pour cette rencontre.

C'était néanmoins cet instant que choisissaient les vert et noir pour réagir et enfin pour se montrer entreprenant dans les duels et dans la construction. La défense resserrait également sa garde et le match s'équilibrait entre les deux formations.

Charly GARNIER parvenait à trouver une bonne position de tir après un nouveau bon travail de Mathieu AMALIR sur son côté mais sa frappe passait de peu à côté. C'est finalement sur un coup de pied arrêté que les locaux allaient trouver la solution. Et une fois n'est pas coutume, c'était Alexandre LE BERRE qui trouvait la faille d'une magnifique tête décroisée à la réception d'un corner bien tiré par Anis DJERBI (1-2, 38'). A cinq minutes de la mi-temps, ce but récompensait une bonne fin de période des locaux qui restaient dans le match.

Le second acte repartait comme le premier avait fini. Les vert et noir étaient bien décidés à égaliser tandis que leurs hôtes cherchaient à se mettre à l'abri. Très remuant sur son côté, Mathieu AMALIR mettait à mal son latéral mais ne parvenait pas à trouver un bon centre pour se coéquipiers. Fabien LE COZ, très précieux dans sa conservation de balle et son jeu en pivot, trouvait un bon angle de tir mais ne cadrait pas sa tentative.

De leur côté, les joueurs de Rosporden trouvaient quelques failles dans le dispositif défensif adverse mais les pleuvennois tenaient le choc et repoussaient tant bien que mal les différentes tentatives, bien secondés par leur poteau qui renvoyait un lob sur le portier de Pleuven.

David DJERBI à la réception d'un nouveau corner de Will LE CORRE, décroisait sa tête pour trouver l'égalisation (2-2, 69'). A force de se battre et de pousser, les vert et noir étaient récompensés de leurs efforts à un quart d'heure du terme. La fin de match était tendue avec quelques cartons jaunes sortis et chaque équipe poussait pour l'emporter, quitte à se découvrir. Toutefois, personne ne trouvait la faille malgré plusieurs frappes cadrées pour les locaux, mais toutes trop molles, et quelques situations chaudes pour les visiteurs mais sans parvenir à trouver le cadre.

Comme au match aller, les deux formations se quittaient sur ce score de parité, 2-2, pas illogique compte tenu du jeu proposé de part et d'autre. Dés le week-end prochain, les pleuvennois repartent en mission pour sauver leur saison avec un déplacement capital à Baye (1 point derrière au classement), tandis que les joueurs de Rosporden tenteront de relancer la machine avec la difficile réception de l'Hermine Concarnoise (3ème au classement).

Source FC Pleuven

Voir les résultats, les classements et les buteurs