Le 26/10/2018

Baptiste Chailloux résilie son contrat avec le FC Nantes

Après un trimestre de son premier contrat stagiaire professionnel de deux ans avec le FC Nantes, Baptiste Chailloux, 18 ans, a rompu son engagement lié au club ligérien. Libre de tout engagement, il n'a pas mis une croix sur le football professionnel, bien au contraire, entouré de sa famille et agent, le jeune Fouesnantais souhaite rebondir vers une nouvelle structure professionnelle dès le mercato hivernal. " J'ai ressenti très vite en début de saison que c'était bouché au FC Nantes pour les jeunes. J'ai préféré partir de moi-même que de rester dans une situation que je ne sentais plus de l'intérieur. Passer de Concarneau au FC Nantes était une grosse marche. A la Jonelière, tu n'es entouré que de bons joueurs. Il faut être bon tout le temps à l'entraînement pour faire sa place", explique Baptiste Chailloux.

Baptitste Chailloux recherche un club professionnel, suite à son départ du FC Nantes.

Cet acte courageux et rare de casser un confort sur une saison et demie en dit long sur un caractère lucide et capable d'interagir vite. Formé à l'US Fouesnant jusqu'à ses 13 ans, et à l'US Concarneau sur la formation de ses 13 à 16 ans, ce meneur de jeu avait été révélé notamment au festival d'Armor de Plougonvelin en remportant avec l'US Concarneau, la compétition en finale U15 face au Stade Rennais. Désigné meilleur joueur du tournoi, il avait signé dans la foulée au FC Nantes en 2016/2017. " Nantes était un choix de proximité. J'avais donné ma parole en premier à ce club, même si j'avais reçu d'autres solliciations comme l'EA Guingamp ou le Stade Rennais. Dès mes débuts au pôle de Ploufragan, je m'étais lié moralement avec le FC Nantes".

En recrutant massivement à l'étranger avec l'Argentin, Emiliano Sala, les Brésiliens, Gabriel Boschilla, Andrei Girotto, Diego Carlos et Lucas Lima, le gardien roumain, Anton Tatarusanu, le Belge Anthony Libombe, le Sénégalais, Kara M'Bodji, le FC Nantes FC, à l'image d'autres clubs professionnels, ne donne plus un signal suffisamment positif aux jeunes de La Jonelière. Ce décalage entre discours officiel et réalité transparaissait dans la décision de Baptiste Chailloux d'aller voir ailleurs. Sélectionné une fois en équipe de France U17 contre la Russie, Baptiste Chailloux donne sa priorité à un club de ligue 2. " Des clubs comme le Stade Brestois, le FC Lorient, à côté, ça m'irait très bien. Je souhaite surtout un club plus de ligue 2 qui ouvre ses portes pour l'intégration des jeunes", conclut Baptiste Chailloux. En attendant, il poursuivra sa préparation sur ces deux mois, à titre individuel et collectif dans son premier club, à l'US Fouesnant.