Le 23/02/2020

Domination sans partage de l'US Quessoy à Fouesnant

0-5 à la demi-heure, rideau, on ferme! L'US Quessoy (2ème de R1) a hissé la grande voile dans ce 16ème finale de la coupe de Bretagne, au stade de Brehoulou. La punition pour l'US Fouesnant aurait même pu être plus sévère si les Costarmoricains n'avaient coupé leur effort collectif, suite à ce départ canon. Menant rapidement 0-5, au bout de 30 minutes, la seconde mi-temps n'avait pas cette même saveur que sa devancière. Le temps s'écoulait sans que Fouesnant ne puisse sauver l'honneur en tombant sur une excellente équipe adverse (0-5).

Benjamin Ollivier pris dans la nasse des défenseurs quessoyais.

Quessoy ajoute un troisième but à Fouesnant.

Mouss Mzeabdallah, au poste de latéral gauche à l'US Fouesnant

Cette fois-ci, la marche était bien trop haute pour l'US Fouesnant. En 16ème finale de la coupe de Bretagne, Quessoy a emballé le match. Flambry aidé par un pied fouesnantais allumait la première mèche dans les buts de Tanguy Le Roy (0-1, 4'). Le déroulé continuait. Alerté parfaitement dans la profondeur, Aurélien Joulain piquait subtilement sa balle au-dessus de Le Roy (0-2, 11'). la déferlante se poursuivait avec l'arrière latéral, Glatre, qui se portait devant pour inscrire le but du KO pour les Fouesnantais (0-3, 17'). 

Echec et mat en 15 minutes, Quessoy avait fait preuve de vitesse et percussion pour assurer déjà très tôt dans le match sa qualification en 8ème finale de la coupe de Bretagne. L'US Fouesnant n'arrivait pas à déserrer l'étau. Quessoy accélérait encore. Brandan David (24') et l'excellent, Joulain (30') faisaient monter la note à cinq buts d'avance. Dans ce tourbillon emportant tout sur son passage, les joueurs de Florian Dumont avaient la courtoisie de ne pas appuyer plus. Fouesnant respirait enfin. Pierre Lechat, sur un coup-franc, repoussé puis, sur un tir excentré, ajustait le premier tir non cadré de la partie (36').

Au retour des vestiaires, le rythme tomba de beaucoup. A la 61ème minute, une mauvaise relance du portier de Quessoy, Florian Le Moal (ex Spézet et Carhaix) offrait l'accès du but complet à Nicolas Le Floch mais il dévissait sa frappe aux 25 mètres (61'). En fin de match, Brandan David avait deux balles de doublé personnel, mais la barre transversale et l'agilité de Tanguy Le Roy, sauvait Fouesnant d'une roue de vélo (85', 88'). 

Fouesnant avait pris l'eau en première période, avant de colmater toute nouvelle fuite en deuxième période. L'US Quessoy continue sa route. La dernière image laissée à Fouesnant était à l'image de leur attitude dans ce match, parfaite en toute point, avec leur part de recette laissée intégralement à leur adversaire défait (0-5).

Mentions légales