Le 24/02/2020

Johan Pailleux: " Nous avons été spectateur sur la première demi-heure"

Auteur d'un exploit face à l'US Montagnarde, en 32ème finale de la coupe de Bretagne (2-1), l'US Fouesnant donnait le change toujours à un dauphin de R1, mais dans l'autre poule, avec l'US Quessoy. Très vite désarçonnés par cette équipe quessoyaise juste techniquement, déployant un jeu collectif et réglé comme du papier musique, l'US Fouesnant a bu la tasse dans la première mi-temps. L'affaire était pliée à la demi-heure, par une efficacité et un allant offensif adverse. En se heurtant à plus fort que soi, l'US Fouesnant quitte cette compétition sans regret, même si cette première mi-temps en-dessous donnait des regrets à l'entraîneur fouesnantais, Johan Pailleux (0-5).

Johan Pailleux, le coach de l'US Fouesnant

Johan Pailleux (coach US Fouesnant, R3): " Nous n'avons pas mis les ingrédients nécessaires pour se mettre à hauteur de cette équipe. Quessoy nous a respectés en prenant un très bon départ. C'était plus simple de faire un exploit que de le répéter. Nous n'avons pas respecté les consignes, pas fait les effrots ensemble. Nous avons explosé sur la premùière demi-heure en étant spectateur dans ce match. Nous étions mieux en seconde mi-temps mais ça tient aussi du fait que Quessoy avait levé en baissant naturellement son rythme de jeu"

Mentions légales