Le 16/09/2020

En cinq minutes, Sylvain Langlois assure la victoire des Varzécois

Après une défaite cruelle en Coupe de Bretagne contre l'US Fouesnant, les pleuvennois retrouvaient le championnat avec un autre derby et cette fois-ci la réception de l' Us St Evarzec Les Pleuvennois rentrent bien dans leur match, maîtrisant, pour une fois, plutôt bien les offensives varzecoise tout en essayant de trouver la faille de l'autre côté du terrain. Ce début de match est l'occasion pour les locaux d'obtenir de nombreux coup de pieds arrêtés mais rares sont ceux qui inquiètent réellement l’arrière-garde des jaune et vert. Relativement équilibré, ce premier acte est assez pauvre en occasions et les deux gardiens n'ont que peu de ballons à se mettre sous la dent. Côté pleuvennois, si certains mouvements intéressants permettent de déborder la défense des Varzécois, les centres ne trouvent pas preneur et aucune frappe sérieuse n'est à signaler. Le constat est plus ou moins le même pour les visiteurs qui peinent à prendre à revers la défense des dragons.

Alors que nous nous rapprochons de la mi-temps, sur un long ballon côté droit, Mathieu le Coz essaye de protéger le ballon afin de l'accompagner en touche mais Jérémy Christien parvient à s'emparer du cuir et adresse un centre parfait sur Sylvain Langlois qui catapulte le cuir au fond des filets (0-1, 40'). Coup dur pour les pleuvennois qui concèdent un but sur la première tentative cadrée de leurs adversaires. Ce retard d'un but n'étant pas rédhibitoire, les vert et noir repartent de l'avant avec l'espoir de combler cet écart avant la pause mais malheureusement, ce sont les visiteurs qui vont trouver la faille une seconde fois. Sur un corner parfaitement tiré, lSylvain Langlois, étrangement seul, double la mise et marque de la tête (0-2, 45'). La mi-temps arrive sur ce score de 2 buts à rien en faveurs des Varézcois qui auront parfaitement exploité leurs rares munitions à l'inverse des locaux.

Sylvain Langlois auteur d'un doublé avant la mi-temps   

Groggy, les dragons peinent à reprendre lors de ce second acte. Les transmissions sont trop molles et plusieurs ballons dangereux sont offerts aux varézcois mais la défense locale parvient à tenir bon. De l'autre côté du terrain, les vert et noir n'ont guère que les coup de pieds arrêtés pour se montrer dangereux mais ni les corners ni les coups de pieds arrêtés ne donnent quoi que ce soit. Il y a bien quelques centres que parviennent à obtenir les pleuvennois mais aucun de réellement dangereux non plus. De leur côté, les jaune et vert, sans se montrer impériaux, parviennent à se procurer les meilleures occasions, que ce soit le double buteur sur une belle volée à l'entrée de la surface qui force Benjamin Craff à se détendre ou encore Tan's Tanneau de la tête qui passe de peu au dessus. Le chronomètre défile et les pleuvennois sont bloqués dans un jeu stérile, alignant plutôt bien les premières passes mais se perdant ensuite avec de longs ballons mal ajustés et stériles.
Finalement, l'arbitre libère les 22 acteurs sur cette défaite inaugurale où les défenses auront pris le dessus sur les attaques. Et à ce petit jeu, ce sont les varézcois qui sortent vainqueurs en ayant concrétisé leurs rares occasions à l'inverse de leurs hôtes. Après un week-end de coupe à venir et un déplacement au Trévoux, les pleuvennois tenteront de redresser la barre en championnat avec un nouveau derby sur le terrain du FC Odet, tombeur sans soucis du FC Rosporden ce week-end (4-0).

Source texte FC Pleuven

Mentions légales