Le 22/12/2020

Jean Le Cam : Complètement à l'ouest

Deux moments importants ont marqué ce début de semaine pour Jean Le Cam : le passage de l'antiméridien et l'annonce de sa promotion d'officier dans l'ordre du mérite maritime. C'est Annick Girardin, Ministre de la Mer et Présidente de l'ordre du Mérite Maritime, qui a annoncé à Jean Le Cam, qu'il deviendra, dès le mois de janvier 2021, officier dans l’ordre du mérite maritime, pour s'être distingué lors du Vendée Globe, dans les opérations de sauvetage de Kevin Escoffier. Pour le skipper de YesWeCam!, sensible à cette attention, il est fondamental d'intervenir dans de telles situations : " Quand quelqu’un est en détresse, il faut aller le secourir, et pas que sur la mer. La solidarité n’est pas un vain mot, elle fait partie des vraies valeurs de l’être humain, encore plus dans les périodes difficiles. "

Cette nécessaire solidarité a d'autant plus de raisonnance pour Jean pendant la période de Noël. Si Noël est une fête, elle est pour Jean un moment pendant lequel il est fondamental de penser aux autres. Il ne manque d'ailleurs pas de rappeler qu'il est très sensible à la démarche des restos du coeur et de Coluche, l'une des plus belles actions de solidarité qui soit pour lui.

A l'Ouest toutes : La nuit dernière marquait aussi une étape importante pour Jean Le Cam, le passage de l'antiméridien, la tête "down under" comme le disent les néo-zélandais. Non seulement, il est de l'autre côté de la planète mais, dans l'hémisphère sud, il a aussi la tête en bas. Le passage est symbolique puisqu'il signifie l'éloignement le plus extrême de la France. Depuis le départ, la flotte a fait une route Est, dorénavant elle sera Ouest. En une fraction de seconde, Jean est passé du 180è degré Est au 180è degré Ouest. "Plus que" 178 degrés pour revenir aux Sables d'Olonne. En 5è position, premier des bateaux à dérive droite, Jean est satisfait de son positionnement dans la flotte compte-tenu des conditions météo annoncées. En effet, la bulle anticyclonique qui  descend sur la Zone d'Exclusion Antarctique devrait ralentir les leaders sans toutefois permettre à Jean de "faire un hold up". Il profite de conditions exceptionnellement clémentes pour p rofiter de son YesWeCam! et du Pacifique, ça n'arrive pas souvent....

Les mots de Jean Le Cam mardi 22 décembre : "Je suis assez content d‘être là où je suis en fait. Personne ne peut passer dessous.  La pression vient plutôt par en haut. Les conditions sont  hyper agréables. La mer est plate, pas d’eau dans le cockpit, j’ai même très bien dormi la nuit dernière ! Il n’y a personne dans le coin, sauf des petits oiseaux mignons peut-être de l’île Macquarie. J’ai mis le chauffage, il fait bon. Jamais je ne pourrai faire un tour du monde sans chauffage. Ca assèche le matériel, c’est agréable. Tout est sec, le matériel aussi ! La ZEA nous oblige à remonter nord, je préfère autant pour ne pas croiser d'icebergs... Du coup, la température se réchauffe."

Mentions légales