Le 03/04/2021

Les Landernéennes toujours en réanimation mais des progrès constatés

Le Landerneau Bretagne Basket attaque au mois d'avril, les dernières journées du championnat de la saison régulière. Après avoir démarré la saison sur les chapeaux de roue, avec des succès de prestige face aux cadors du championnat, l'année 2021 est beaucoup plus pénible. Depuis le mois de janvier, les joueuses de Stéphane Leite ne comptent qu'une seule victoire le 20 février face à Nantes. Avec 8 défaites en 9 rencontres, elles n'arrivent plus à enrayer la spirale négative. A trois journées de la fin, les Landernéennes ne sont plus dans le TOP 8, synonyme de participation européenne. Sauf véritable cataclysme, elles ne peuvent plus terminer à la dernière place du classement et joueront une troisième saison en Ligue Féminine. Face aux Lyonnaises, les Landernéennes jouaient leur dernier match à domicile. 

Le premier quart remps se jouait avec beaucoup de rythme de la part des deux équipes qui restaient au coude-à-coude après dix minutes (18-19). Dans le second quart temps, la cadence ne faiblissait pas et à la mi-temps, Landdernéeenes et Lyonnaises n'étaient séparés que de trois petits points. C'était à la reprise que les visiteuses allaient faire la différence en ajoutant un écart de sept points supplémentaires (51-61). Avec une adresse et une régularité dans les paniers à trois points, les Lionnes maintenaient leur avance au score en parvenant à tenir son adversaire à distance (72-83).

Crédit photo LDLC   

Elodie Naigre réalisait le meilleur score avec 20 points de la partie. Gabriela Marginean (16 points), Ezinne Kalu (15 points) et Hortense Limouzin (12 points) complétaient la liste des marqueuses Finistériennes. Les joueuses de Stéphane Leite signaient une huitième défaite consécutive mais elles ont montré un meilleur visage face à un favori pour le titre. Elles sont longtemps resté au contact de Lyon et ont lâché une dizaine de points au retour des vestiaires. Les Bretonnes voient s'éloigner l'espoir de figurer dans le top 8 et donc espérer une place européenne. Par contre, avec la défaite des Nantaises à Charleville, le maintien des Landernénnes est désormais assuré. 

Pour les Lyonnaises elles confortent leur place au classement. Les partenaires de Marine Johannes ont réalisé un match sérieux faisant peuve de beaucoup d'efficacité dans les tirs à trois points. Folane Nayo Raincock Ekunwe (13 points) et le duo d'arrières Sara Chevaugeon et Marine Johannes ont compilé 34 points à elles seules.

LANDERNEAU - LYON : 72-83 (18-19 ; 19-21 ; 14-21 ; 21-22)

 

Mentions légales