Le 05/01/2021

La Stiren Cléguer rallume la flamme

Engluée en D2, encore en 2018/2019, la Stiren Cléguer connaît une belle embellie sportive, confirmée par son parcours remarqué en coupe de France, avec un 5ème tour de la coupe de France face au CS Bégard (R1, 1-8), au stade Louis Le Portz. Invaincu dans son début de saison en D1, poule A (3ème avec un match de retard), les Vert et Jaune colorent ce début de saison dans le district du Morbihan. Le deuxième confinement sanitaire, fin octobre, a mis entre parenthèse cette montée en puissance des Cléguerois. Ayant pourtant repris fin novembre/début décembre, à base de footings, avec les joueurs et compagnes/femmes, la Stiren se plaît dans cette ambiance conviviale et familliale. Le couvre-feu à 20h du 15 décembre, a cassé cette remise en contact avec les terrains. Réalisant un super début de saison, les Vert et Jaune sont placés pour clamer une ambition en cette saison. L'ère du duo, Eric Le Goualher, président et Didier Tanguy, entraîneur, est en train de redonner une dynamique et une ambition, à ce groupe issu en très large majorité de joueurs de la commune. Cléguer cultive même un paradoxe et un attachement grand au football, avec deux clubs pour une commune de 3.300 habitants: la Stiren en D1 et le FC Kerchopine en D2.

La Stiren Cléguer a créé une troisième équipe senior, à a cette rentrée sportive. Crédit photo: Stiren Cléguer

L'arrivée au poste d'entraîneur de Didier Tanguy, pur Cléguerois, viscéralement attaché au club, a été extrêmement bénéfique au renouveau sportif senior. Pourtant, ce dernier restait sur un bien mauvais souvenir, à sa première expérience à ce poste, en 2001/2002. " J'avais déjà entraîné les seniors, 20 ans avant, en tant qu'entraîneur-joueur. Je n'étais resté qu'un an à cette fonction car ça ne m'avait pas plu du tout. Si Eric Le Goualher, le président et ami, ne me l'avait pas demandé, pas sûr que j'aurai pensé à reprendre l'équipe senior", affirme Didier Tanguy.

Cette deuxième expérience est clairement aux antipodes de la première. La Stiren Cléguer connaît une période dorée dans ses trois dernières années. " Notre réussite a été de remonter en D1. Quand nous sommes montés, nous étions encore invaincus à trois journées de la fin. Nous avons franchi cette marche de la D2 à la D1, avec un jeu qui nous convient plus. Guidel, Caudan, les équipes de l'US Montagnarde, de la GSI Pontivy, ça joue au ballon. Nous avons un bon mélange de jeunes, comme Théo Tanguy, ou Killian Granger, 17 ans, comme d'anciens comme notre gardien de 39 ans, Gurvan reboux, ancien portier du FC Lorient, de Christophe Jaffré, attaquant de 36 ans mais aussi trésorier du club, ou le libéro Mickaël Le Bellec. Nous avons recadré certaines choses tout en respectant l'histoire et l'identité du club".

Peut-être que la plus grande réussite de ce groupe actuel est d'avoir simplement donné du bonheur aux autres: une valeur inestimable en cette période actuelle. La joie ressentie de la qualification épique au 5ème tour de la coupe de France, avec deux cars remplis de supporters, à Larré Molac (0-0, 8-9 TAB) a été un haut fait d'armes. La réception du CS Bégard (R1) pour le 5ème tour, a entraîné une fête collective et du club, malgré l'élimination lourde (1-8). " Nous avons affronté un super club, qui malgré le fait d'être en R1, a été dans l'esprit de cette journée. Nous avons déjà consience d'avoir connu des joies incroyables. Ces deux mois de football resteront pour longtemps dans la vie du club".

A la reprise, la Stiren Cléguer sera à bloc dans le match, avec des adversaires pourtant estampillés à un passé ligue plus récent: Guidel, Caudan. Les troubles-fêtes de Cléguer Stiren, ou des promus sans complexes, l'APP du Pays Pourleth ou l'AS Calan, promettent de vendre cher leur peau pour jouer l'accession en R3. " La Stiren a déjà été en ligue. Au siècle dernier, en PH, pendant cinq ans. On a été près de la montée en ligue, deux saisons jusqu'ici. Notre objectif est surtout de prendre du plaisir sur le terrain, être ensemble. La création d'une récente équipe C a beaucoup de sens et est une récompense de notre bel état d'esprit sur ces dernières années", conclut Didier Tanguy.

L'ensemble des photos: Stiren Cléguer

Mentions légales