L'enjeu prend le pas sur le jeu

Le 05/11/2017


Dans ce match de mal classés, l’enjeu a pris le pas sur le jeu. Le vent dans le dos en première période, les Cormorans accumulaient d’entrée de nombreux corners, mais ce siège du but de Raphalen restait vain. Pas plus de succès sur la frappe de Percelay hors cadre (15') ou son coup-franc désaxé qui ne trouvait preneur (25'). « Dans ce match il y avait enjeu de points, commentait Paul Percelay l’entraîneur bigouden, sorti sur blessure en première période. On sentait que les deux équipes avaient besoin de la victoire. On ne concrétise pas notre première demi-heure, et on les laisse rentrer dans le match. »

Car si les locaux se montraient bien à la peine à la construction, face aux éléments, ils s’en remettaient aux incursions individuelles : parti du milieu de terrain, Jaouen, grillait ses défenseurs mais butait sur Cloarec (30') avant que Flochlay, contournant la surface ne frappe largement au-dessus (45'). « Contre le vent en première période on a eu du mal à sortir, reconnaissait l’entraîneur local Yoann Bocher. Mais on était bien en place sans concéder les occasions adverses. On a été supérieur en seconde, malgré la tête sur la barre, on finit bien, je n’ai pas grand-chose à reprocher à l’équipe. »

La Ploz se montrait effectivement plus à l’aise au retour des vestiaires, mais ne concluait pas plus, alors que les visiteurs étaient toujours à l’affût, à l’image de la tête de Vaillant sur la barre transversale (80'). Les occasions se multipliaient en fin de partie : le portier visiteur Cloarec, décisif, sortait coup sur coup trois ballons de but (88') et Raphalen n’était pas en reste en s’allongeant dans les pieds des attaquants bigoudens (90'). « Il y a eu des situations chaudes de part et d’autre, concluait Paul Percelay, le nul est logique. »

Voir les résultats, les classements et les buteurs 

Ctédit photo PLOZEVET   

Crédit photo CS Penmarch   

Crédit photo CS Penmarch