Le 21/12/2018

L'AS Plobannalec-Lesconil sort sa carte jeunes

Maxime Cadiou, Jean-François Le Cleac'h, Jean-Georges Guichaoua, Hugo Chauvel, Axel Derrien, Corentin Gourret, Melan Allain, Titouan Goraguer, Théo Le Disloquer: l'AS Plobannalec-Lesconil, avec deux équipes seniors en région, a rajeuni considérablement avec la confiance faite en ces nouveaux canaris, génération 16-20 ans. A leurs côtés, Gabin Davoine, Pierre Henaff ou le portier Erwan Heulot, font à peine plus expérimenté pour tenir le cap en ligue, avec leur 20 ans. Le début de saison répond parfaitement à la nouvelle dynamique bigoudène. Pourtant, avec l'arrêt du duo bâtisseur, Mikaël Caoudal (Paotred Dispount) et Kévin Le Goff (Elliant), l'ASPL pouvait être fragilisé sur ses bases mais le club bigouden a vite réagi. Xavier Goarnisson, le nouveau responsable de la formation et Julien  Rozec, pour l'équipe première senior ou Thomas Le Reste sur l'équipe C en D2, ont apporté une vision extérieur au développement sportif, accompagné par les fidèles, Cédric Charlot, Cyril Le Clech, Maxime Carval ou Alex Duprat.

La jeunesse de l'ASPL transparaît à la séance d'entraînement sur un terrain annexe de Pont Plat.

Troisième à mi-championnat en R2, cinquième sur l'équipe réserve en R3, l'ASPL a réussi sa première partie de saison en senior. En symbole avec cette mise en avant, la jeunesse de l'équipe a été un des atouts de cette bonne tenue. A Pont Plat, le staff n'hésite pas à les lancer très tôt en senior, bien chaperonné par des cadres toujours prêt à insufler la bonne parole. Les Christophe Guéguen, Johan Scoarnec, Alex Duprat, Raphaël Corcuff, Gwen Jugant, Clément Le Bec ou Tony Le Bescond veillent à leur éclosion. Gwendal Ollivier, le vice-président du club, juge aussi ce courant porteur en terme favorable. " Cette année, en senior, nous avons la quantité et la qualité. L'an dernier, sur certains matchs en B, nous n'avions été que 12 joueurs. Dans le Pays Bigouden, la formation des jeunes est la seule issue pour tenir un rang en senior au niveau ligue. C'est le seul chemin! En A,B ou C, nous pouvons jouer sur plusieurs tableaux. Cette jeune génération au club, c'est un travail de 10 ans, commencé à ses débuts par Steeve Le Cras ou Yannick Salomon. Nous sommes dans une continuité de notre politique au bureau. Un joueur n'est que meilleur s'il se sent impliqué dans les différents rouages du club".

En parlant un langage commun, ces jeunes connaissent un apprentissage express en senior. La valeur club déjà bien intégré, les jeunes pousses partis à l'US Concarneau, reviennent comme Hugo Chauvel ou Jean-Georges Guichaoua. En études sur Brest, quatre joueurs, Maxime Cadiou, Jeff Le Cleach, Axel Derrien ou Hugo Chauvel s'entraînent avec les GDR Guipavas en semaine. Avec Julien Rozec, en équipe première, l'AS Plobannalec-Lesconil a misé sur un coach qui sait mettre la formation interne en valeur. Arrivé de Plogastel Saint-Germain, Titouan Goaraguer, 16 ans, a déjà joué quatre matchs en équipe ligue, dont deux en première en coupe contre l'ES Mahalon Confort ou Plonéour FC.

" C'était un choix de quitter Plogastel Saint-Germain pour jouer plus haut. L'esprit y est très famillial et convivial. C'est un club qui nous fait confiance. on progresse plus rapidement". Les anciens, comme le capitaine, Christophe Guéguen, semble aussi connaître un surplus de motivation. " Tous ces jeunes ont en commun une très bonne mentalité. C'est une nouvelle ère. On jugera sur la durée. Ca nous donne de l'envie de les accompagner au mieux pour leur transmettre le témoin. Nous avons un bon amalgame. La preuve, tous nos séances d'entraînement senior se font à 30 joueurs minimum, même le mercredi. Très souvent à 40".

En ayant parfaitement réussi leur début de saison, cette dynamique de l'AS Plobannalec-Lesconil ne devrait pas s'arrêter sur la phase retour des championnat. En gagnant en qualité et quantité, les jeunes canaris prennent leur envol sur leurs premières années senior.

Mentions légales